Suspension de l'agrément d'une assistante maternelle

Statut

Dans un arrêt du 16 février 2017 requête n° 16011366, le tribunal administratif de Clermont-Ferrand énonce les conditions nécessaires pour qu’un conseil départemental puisse suspendre l’agrément d’une assistante maternelle.

Cette décision doit être motivée en droit et en fait et répondre prioritairement à l’intérêt des enfants accueillis. Elle est considérée comme une mesure de police administrative adaptée à l’urgence de la situation. La légalité interne de cette mesure s’apprécie en fonction des seuls éléments dont l’autorité disposait à la date de la décision. Le seul respect de l’obligation de motivation de la décision de suspension n’exclut pas la mise en œuvre de la responsabilité de l’administration. La connaissance d’éléments postérieurs à la décision étant de nature à engager la responsabilité sans faute du département mais également sa responsabilité pour faute en raison de l’illégalité de la décision et ou de l’absence d’abrogation de la décision de suspension.

 

Texte de référence : Arrêt du Tribunal administratif de Clermont-Ferrand, 16 février 2017, n° 16011366

L'analyse des spécialistes

  • Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l'artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ? Urbanisme

    Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l’artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ?

    18/09/20
    La circulaire du 24 août 20201 prise par le Premier ministre rappelle le rôle des préfets en matière d'aménagement commercial dans le cadre de la lutte contre l'artificialisation des sols.
  • Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ? Élus

    Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ?

    11/09/20
    La circulaire relative au traitement judiciaire des infractions commises à l’encontre des personnes investies d’un mandat électif et au renforcement du suivi judiciaire des affaires pénales les concernant, dite « Dupont-Moretti », en date du 7 septembre 2020, renforce les protections des élus locaux dans un contexte où plusieurs maires ont été agressés cet été.
  • Urbanisme : la planification territoriale, un nouveau cadre juridique pour les schémas de cohérence territoriale Urbanisme

    Urbanisme : la planification territoriale, un nouveau cadre juridique pour les schémas de cohérence territoriale

    27/07/20
    Deux ordonnances, prises en application de la loi Élan de 2018, ont été publiées le 18 juin 2020 afin de simplifier la planification territoriale.
  • Tous les articles juridiques