X

Guide de l'acheteur public

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Guide de l'acheteur public

Réussissez vos missions de négociateur et de chef d'équipe : identifications des besoins, mise en concurrence des fournisseurs, comparaison d'offres, négociation, procédures informatisées, organisation du suivi et respect de la qualité

Nous vous recommandons

Optimiser vos achats publics

Optimiser vos achats publics

Faire une recherche dans cette publication :

Le recours à l'externalisation de la fonction achat

1 - Avantages et inconvénients de l'externalisation des achats

Un recours croissant à l'externalisation des achats

La complexité et le coût de gestion du processus achat, la nécessité d'atteindre une taille suffisante sur les marchés pour obtenir de bonnes conditions des industriels conduisent de plus en plus de pouvoirs adjudicateurs à envisager d'externaliser la gestion de certains de leurs achats.

L'intérêt et les enjeux d'une externalisation de la fonction achat

La bonne gestion d'un processus achat dans le secteur public nécessite aujourd'hui la mobilisation de compétences, qu'elles soient techniques, méthodologiques, économiques ou juridiques très importantes. Il en va de même pour ce qui est des moyens à mettre en œuvre, pour déployer de manière efficiente l'ensemble du processus « achat-approvisionnement-suivi des consommations ».

Ces ressources sont aujourd'hui hors de portée de la plupart des pouvoirs adjudicateurs à l'exception des plus grands d'entre eux.

C'est pourquoi le recours à une externalisation au moins partielle dans ce domaine est devenu incontournable pour ceux qui souhaitent agir, en matière d'achat, de façon véritablement efficiente.

Les limites et les risques de l'externalisation de la fonction achat

L'externalisation de la fonction achat, si elle présente des avantages incontournables pour les pouvoirs adjudicateurs, présente comme toute opération d'externalisation des risques qu'il est important de maîtriser.

Il est, en effet, particulièrement important de veiller à traiter avec soin les éléments suivants :

  • nature des segments d'achat externalisés ;

  • ampleur du processus externalisé : identification et sélection des fournisseurs, passation des contrats, exécution des contrats (commandes, livraisons internes des services, facturation, etc.) ;

  • capacité du prestataire à répondre aux besoins de l'établissement ;

  • performance du prestataire (qualité / prix) ;

  • capacité de l'établissement à gérer ses fournisseurs et à les inciter à progresser de façon permanente ;

  • possibilités en termes de réversibilité de l'externalisation.

2 - Les différents modes d'externalisation envisageables pour la fonction achat

I - Le recours à un groupement de commandes

Quels sont les avantages et les inconvénients de l'externalisation des achats via un groupement de commandes ?

Les avantages de l'adhésion à un groupement de commandes sont importants. Cela conduit de nombreux pouvoirs adjudicateurs à...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.

 
en continu
le forum Weka Marchés publics