François Hollande veut « revivifier » la démocratie locale par un nouvel acte de décentralisation

Administration

Le président François Hollande a annoncé son intention de « revivifier » la « démocratie locale » par « un nouvel acte de décentralisation », mardi 15 mai dans son discours d’investiture à l’Élysée.

« Je crois à la démocratie locale et j’entends la revivifier par un nouvel acte de décentralisation susceptible de donner des libertés nouvelles pour le développement de nos territoires », a expliqué M. Hollande.

Dans les 60 engagements pris durant la campagne présidentielle, François Hollande s’est engagé à réaliser « une nouvelle étape de la décentralisation en associant les élus locaux ».

« Je ferai voter une loi sur le renforcement de la démocratie et des libertés locales. Elle prévoira notamment l’abrogation du conseiller territorial et la clarification des compétences », a annoncé dans son programme le candidat socialiste.

« Un pacte de confiance et de solidarité sera conclu entre l’État et les collectivités locales garantissant le niveau des dotations à leur niveau actuel », a précisé M. Hollande en annonçant une réforme de « la fiscalité locale » donnant « plus d’autonomie aux communes, aux départements et aux régions, en contrepartie d’une plus grande responsabilité ». « Une véritable péréquation sera mise en œuvre », a-t-il promis.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2012

 

Pour aller plus loin :
 

Livre blanc

Distinguer proximité et participation

Télécharger le livre blanc

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum