Avenants : responsabiliser les entreprises

Commande publique

Le député UMP des Bouches-du-Rhône Guy Teissier a déposé le 24 juin 2010 une proposition de loi visant à encadrer les avenants des appels d’offres. Objectif : « responsabiliser les entreprises
».

Pourquoi ? L’attribution à l’entreprise la mieux-disante n’empêcherait pas qu’un projet coûte finalement plus cher que les propositions faites par d’autres entreprises. Et ce, à cause de la passation d’avenants conséquents une fois le marché attribué. Une concurrence déloyale pour les autres candidats.

Aussi la proposition cherche-t-elle à modifier l’article 8 de la loi du 8 février 1995 relative aux marchés publics et aux DSP, déjà modifié le 15 juillet 2009 par l’ordonnance sur les concessions de travaux, en faisant payer la note aux entreprises. « Si le coût global du ou des avenants conclus excède 20 % de la valeur de l’offre présentée lors de la passation du marché d’un montant immédiatement supérieur à celle du titulaire, celui-ci prend à sa charge la différence entre la valeur de cette offre et le montant initial du marché attribué
», suggère le texte. Il a été renvoyé à la commission des lois de l’Assemblée nationale.

Proposition de loi de Guy Teissier et plusieurs de ses collègues visant à encadrer les avenants des appels d’offres des marchés publics, n° 2655, 24 juin 2010.

L'analyse des spécialistes

  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Tous les articles juridiques