Commission consultative des marchés publics : la Direction des affaires juridiques fait le point

Commande publique

Une fiche pratique relative à la commission consultative des marchés publics (CCMP) et un guide pour faciliter la constitution des dossiers ont été mis en ligne par la Direction des affaires juridiques (DAJ).

La fiche pratique complète l’arrêté et le décret relatifs au rôle de la CCMP et au seuil minimum de la saisine, publiés le 24 octobre 2009. Le document présente les atouts de cet organisme : « [La CCMP] se situe à l’interface de l’administration qui élabore le droit des marchés publics et des services qui l’appliquent. Son expérience tient à la variété des dossiers examinés […], à sa connaissance des services acheteurs, au fait que des membres et des rapporteurs sont eux-mêmes acheteurs
», etc.

Pour saisir la commission dont le secrétariat est assuré par la Direction des affaires juridiques, l’acheteur doit adresser le projet de marché ou d’accord-cadre avant l’avis d’appel public à la concurrence ou de lancement de consultation. Il peut également saisir la commission plus tard pour une difficulté particulière rencontrée au cours de la procédure de passation de ce marché. La demande d’avis comporte au minimum une note de présentation de la commission en plus des autres documents.

Pour constituer au mieux son dossier, un guide de présentation des dossiers à la CCMP a été mis en ligne. Il décrit les pièces à inclure au dossier en fonction du conseil souhaité et du type de marché. Une large place est faite aux éléments à mentionner dans la note de présentation du dossier. Tous ces documents peuvent être envoyés par mail. Les observations, les recommandations ou l’avis sont portés dans un délai de 30 jours. Les observations sont envoyées directement ou après convocation pour un examen de séance.

Rappelons que la commission peut être saisie pour les marchés supérieurs à un million d’euro.

L'analyse des spécialistes

  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Tous les articles juridiques