Commission consultative des marchés publics : la Direction des affaires juridiques fait le point

Commande publique

Une fiche pratique relative à la commission consultative des marchés publics (CCMP) et un guide pour faciliter la constitution des dossiers ont été mis en ligne par la Direction des affaires juridiques (DAJ).

La fiche pratique complète l’arrêté et le décret relatifs au rôle de la CCMP et au seuil minimum de la saisine, publiés le 24 octobre 2009. Le document présente les atouts de cet organisme : « [La CCMP] se situe à l’interface de l’administration qui élabore le droit des marchés publics et des services qui l’appliquent. Son expérience tient à la variété des dossiers examinés […], à sa connaissance des services acheteurs, au fait que des membres et des rapporteurs sont eux-mêmes acheteurs
», etc.

Pour saisir la commission dont le secrétariat est assuré par la Direction des affaires juridiques, l’acheteur doit adresser le projet de marché ou d’accord-cadre avant l’avis d’appel public à la concurrence ou de lancement de consultation. Il peut également saisir la commission plus tard pour une difficulté particulière rencontrée au cours de la procédure de passation de ce marché. La demande d’avis comporte au minimum une note de présentation de la commission en plus des autres documents.

Pour constituer au mieux son dossier, un guide de présentation des dossiers à la CCMP a été mis en ligne. Il décrit les pièces à inclure au dossier en fonction du conseil souhaité et du type de marché. Une large place est faite aux éléments à mentionner dans la note de présentation du dossier. Tous ces documents peuvent être envoyés par mail. Les observations, les recommandations ou l’avis sont portés dans un délai de 30 jours. Les observations sont envoyées directement ou après convocation pour un examen de séance.

Rappelons que la commission peut être saisie pour les marchés supérieurs à un million d’euro.

L'analyse des spécialistes

  • Dispositions transitoires concernant les réunions des organes délibérants des collectivité locales : que dit le projet de loi ? Élus

    Crise sanitaire : prolongement des mesures dérogatoires relatives aux réunions des organes délibérants des collectivités locales

    24/09/20
    Le projet de loi prorogeant le régime transitoire institué à la sortie de l'état d'urgence sanitaire déposé par le gouvernement était initialement muet sur les mesures concernant le fonctionnement des assemblées délibérantes des collectivités et de leurs établissements publics. Le texte de la Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la République1 précise les conditions de tenue des réunions des organes délibérants jusqu'au 1er avril 2021.
  • Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l'artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ? Urbanisme

    Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l’artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ?

    18/09/20
    La circulaire du 24 août 20201 prise par le Premier ministre rappelle le rôle des préfets en matière d'aménagement commercial dans le cadre de la lutte contre l'artificialisation des sols.
  • Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ? Élus

    Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ?

    11/09/20
    La circulaire relative au traitement judiciaire des infractions commises à l’encontre des personnes investies d’un mandat électif et au renforcement du suivi judiciaire des affaires pénales les concernant, dite « Dupont-Moretti », en date du 7 septembre 2020, renforce les protections des élus locaux dans un contexte où plusieurs maires ont été agressés cet été.
  • Tous les articles juridiques