Commission consultative des marchés publics : la Direction des affaires juridiques fait le point

Commande publique

Une fiche pratique relative à la commission consultative des marchés publics (CCMP) et un guide pour faciliter la constitution des dossiers ont été mis en ligne par la Direction des affaires juridiques (DAJ).

La fiche pratique complète l’arrêté et le décret relatifs au rôle de la CCMP et au seuil minimum de la saisine, publiés le 24 octobre 2009. Le document présente les atouts de cet organisme : « [La CCMP] se situe à l’interface de l’administration qui élabore le droit des marchés publics et des services qui l’appliquent. Son expérience tient à la variété des dossiers examinés […], à sa connaissance des services acheteurs, au fait que des membres et des rapporteurs sont eux-mêmes acheteurs
», etc.

Pour saisir la commission dont le secrétariat est assuré par la Direction des affaires juridiques, l’acheteur doit adresser le projet de marché ou d’accord-cadre avant l’avis d’appel public à la concurrence ou de lancement de consultation. Il peut également saisir la commission plus tard pour une difficulté particulière rencontrée au cours de la procédure de passation de ce marché. La demande d’avis comporte au minimum une note de présentation de la commission en plus des autres documents.

Pour constituer au mieux son dossier, un guide de présentation des dossiers à la CCMP a été mis en ligne. Il décrit les pièces à inclure au dossier en fonction du conseil souhaité et du type de marché. Une large place est faite aux éléments à mentionner dans la note de présentation du dossier. Tous ces documents peuvent être envoyés par mail. Les observations, les recommandations ou l’avis sont portés dans un délai de 30 jours. Les observations sont envoyées directement ou après convocation pour un examen de séance.

Rappelons que la commission peut être saisie pour les marchés supérieurs à un million d’euro.

L'analyse des spécialistes

  • Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets Partenariat public-privé

    Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets

    31/05/18
    Les Cours des comptes européenne et française partagent un constat similaire et émettent des alertes de bon sens. Mais ces alertes doivent s’appliquer selon notre point de vue à tous types de projets du secteur public, et pas qu’aux PPP. Quant à ces derniers, ils pourraient continuer à procurer des effets vertueux au secteur public, à condition d’y avoir recours pour des bonnes raisons et d’une manière adéquate.
  • Appel à projets, commande publique ou subvention, comment les distinguer ? Commande publique

    Appel à projets, commande publique ou subvention, comment les distinguer ?

    10/04/18
    La distinction entre les subventions et la commande publique est plus claire qu'auparavant en raison des définitions données par les textes. Toutefois, des incertitudes subsistent, qui sont en particulier liées au développement de procédures intermédiaires sous la forme notamment d'appels à projets.
  • Collectivités publiques et protection des données à caractère personnel : l'impact du RGPD Administration

    Collectivités publiques et protection des données à caractère personnel : l’impact du RGPD

    04/04/18
    La réglementation relative à la protection des données personnelles va vivre une petite révolution le 25 mai 2018. À compter de cette date, le règlement général sur la protection des données, dit RGPD (UE 2016/679 du 27 avril 2016), entrera en vigueur dans tous les pays de l'Union européenne. Ombeline Soulier Dugénie et Emmanuelle Behr, Avocates Associées du Cabinet Redlink, reviennent sur les grandes lignes directrices de ce nouveau cadre normatif.
  • Tous les articles juridiques