Groupement d’intérêt public (GIP) Maximilien : un site pour faciliter l'accès des entreprises d'Île-de-France aux marchés publics

Commande publique

Faciliter l’accès des petites entreprises aux marchés publics dans toute l’Île-de-France, telle est la mission d’un nouveau portail sur internet, dont la structure de gouvernance a été adoptée par le Conseil régional.

La création du Groupement d’intérêt public (GIP) Maximilien a été votée à l’unanimité des groupes politiques. Ce GIP assurera la gestion du portail www.maximilien.f qui permettra de présenter l’ensemble de la commande publique du territoire francilien. « La création d’un portail qui pourra à terme rassembler toute la commande publique en Île-de-France est une révolution », s’est réjoui Jean-Paul Planchou, vice-président en charge du développement économique et de l’innovation. Nos administrations se modernisent pour que les TPE/PME aient un accès simplifié – trois clics seulement – aux marchés publics qui représentent 10 % de l’économie. C’est essentiel pour l’emploi », a-t-il souligné. Développée par la région Île-de-France, la plate-forme Maximilien « a vocation à être utilisée par l’ensemble des collectivités locales franciliennes », explique la région.

Parmi les membres fondateurs du GIP Maximilien se trouvent déjà tous les départements franciliens sauf les Yvelines, des communautés d’agglomération comme Plaine Commune, des communes comme Aubervilliers, ainsi que des instances susceptibles de passer des marchés publics comme L’Agence des Espaces Verts (AEV). D’ici 2019, plus de 1 000 collectivités publiques franciliennes pourraient adhérer à Maximilien, espère la Région.

L'analyse des spécialistes

  • Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ? Finances locales

    Quelle expérimentation par les collectivités locales du recours au financement participatif obligataire ?

    20/10/21
    Pendant une période de trois années, les collectivités territoriales pourront recourir à des obligations pour tous leurs projets de financement participatif.
  • Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ? Fonction publique

    Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ?

    12/10/21
    Les collectivités territoriales doivent non seulement supporter à la fois le coût de l'indemnité spécifique de rupture conventionnelle, mais aussi celui de l'indemnisation chômage de l'agent. Or, malgré les difficultés de recourir à la rupture conventionnelle, à ce jour, le Gouvernement n'envisage pas de modifier les modalités de financement de la rupture conventionnelle.
  • Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence Sécurité

    Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence

    05/10/21
    Dans son rapport d'étude annuelle intitulé « les états d'urgence : la démocratie sous contraintes », le Conseil d'État émet deux propositions pour améliorer l'articulation des compétences entre l'État et les collectivités territoriales afin de mettre en œuvre les états d'urgence.
  • Tous les articles juridiques