Rouen et Agde reconduisent les contrats avec la Lyonnaise des Eaux

Commande publique

Les villes de Rouen et Agde ont décidé de renouveler leur contrat avec la Lyonnaise des Eaux, pour leur gestion des services de l’eau, a indiqué mercredi la maison mère Suez Environnement.

Agde a choisi de reconduire le contrat de délégation de service public pour quinze ans pour un montant total de 166 millions d’euros, avec un investissement de 11,7 millions dans une nouvelle station d’épuration. À Rouen, où l’eau est gérée en régie publique, la Lyonnaise des eaux a remporté un contrat de prestation de service pour six ans et un montant annuel de 3,7 millions d’euros, précise Suez Environnement dans un communiqué. Ce contrat concerne les 35 000 abonnés du nord-ouest de l’agglomération. Le 20 juin, la ville d’Orléans avait elle aussi renouvelé le contrat avec la Lyonnaise des Eaux pour douze ans pour un montant global de 110 millions d’euros. Après le double revers infligé à sa maison mère par la Ville de Paris en 2010 et la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB) il y a quelques semaines, la Lyonnaise des Eaux se dit confiante dans la délibération d’« une grosse collectivité » et espère « être plus présente » à Marseille, a affirmé la directrice générale de la Lyonnaise des Eaux, Isabelle Kocher, interrogée par Les Échos.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2011

L'analyse des spécialistes

  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Tous les articles juridiques