Soutien aux PME-TPE : n’oubliez pas d’allotir

Commande publique

Comment peut-on agir pour maintenir l’emploi dans les PME et les TPE ? Pour le ministère de l’Économie, des dispositions du Code des marchés publics et les décrets de décembre 2008 favorisent leur accès à la commande publique.

La première action consiste à allotir ses marchés. L’allotissement, « érigé en principe
», permet d’étendre le champ de la concurrence « à des entreprises […] qui ne sont pas nécessairement aptes à réaliser l’intégralité d’un marché, tout particulièrement les PME-TPE
». Une seconde approche consisterait à ne plus demander dans ses cahiers des charges de niveaux minimaux de capacité. En effet, le nouvel article 45 du CMP « dispose explicitement que la définition des niveaux minimaux de capacité est facultative
». Autre mesure favorisant l’emploi des petites entreprises selon le Minefe : le relèvement du seuil (à 20 000 euros) sous lequel les obligations de publicité et de mise en concurrence ne sont pas obligatoires. Pour le ministère, la procédure adaptée, qui propose la possibilité de négocier jusqu’à 5 150 000 euros, va dans ce sens également. Il en profite pour rappeler que la négociation est d’ailleurs vivement recommandée : « Le manuel d’application du Code des marchés publics, en cours de révision, comportera de nombreuses précisions sur la procédure adaptée et incitera les acheteurs à y recourir.
»

(QE n° 50948 du député Bernard Perrut (UMP-Rhône),
JO du 15 septembre 2009.

L'analyse des spécialistes

  • rgpd-marches-acheteurs-publics Acheteur public

    Le nouveau RGPD et ses incidences sur les marchés et plus précisément sur les acheteurs publics

    09/07/18
    Le règlement général sur la protection des données (RGPD - n° 2016/679), ou « RGPD », est entré en application le 25 mai 2018 dans l'ensemble de l'Union européenne.
  • La médiation en droit de la fonction publique : un préalable obligatoire Fonction publique

    La médiation en droit de la fonction publique : un préalable obligatoire

    25/06/18
    « La médiation accompagne un immense mouvement de l’humanité moderne : avoir le droit d’être différent, mais vivre ensemble cette différence sans souffrir ni faire souffrir, sans être détruit, ni détruire, sans vainqueur ni vaincu », cette citation de Stephen Bensimon (Panorama des médiations du monde L’Harmattan, 2010) doit aujourd’hui faire sa place en droit public.
  • Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets Partenariat public-privé

    Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets

    31/05/18
    Les Cours des comptes européenne et française partagent un constat similaire et émettent des alertes de bon sens. Mais ces alertes doivent s’appliquer selon notre point de vue à tous types de projets du secteur public, et pas qu’aux PPP. Quant à ces derniers, ils pourraient continuer à procurer des effets vertueux au secteur public, à condition d’y avoir recours pour des bonnes raisons et d’une manière adéquate.
  • Tous les articles juridiques