Pour tout savoir sur le fonctionnement et les résultats du système éducatif

Éducation

Le ministère de l’Éducation nationale réunit les principales données sur les enseignements primaire et secondaire, mais aussi sur l’enseignement supérieur et l’insertion professionnelle.

Publication annuelle éditée depuis 1984 par la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, Repères et références statistiques (RERS) rassemble, en un seul gros volume (plus de 400 pages), toute l’information statistique disponible sur le fonctionnement et les résultats du système éducatif français. Il présente les principales données sur les enseignements primaire et secondaire, mais également sur l’enseignement supérieur et l’insertion professionnelle. RERS constitue une mine d’indicateurs statistiques. Déclinée en 180 thématiques, cette information constitue « une référence pour toute réflexion sur l’évolution du système d’enseignement et de recherche français », assure le ministère. En guise d’introduction, le chapitre 1 recense des données synthétiques de base pour une première approche du système d’enseignement français : organisation, ordres de grandeurs, thématiques liées à l’actualité éducative. Dans le chapitre 2, les écoles, collèges, lycées d’enseignement général et technologique, lycées professionnels et établissements d’enseignement supérieur sont décrits par leur taille, le nombre moyen d’élèves par classe, le secteur public ou privé, l’académie, les modes d’hébergement proposés. RERS fait le point sur différents sujets en débat : les élèves habitant dans un quartier prioritaire, l’absentéisme des élèves du second degré public, les incidents graves déclarés par les collèges et les lycées, le climat scolaire du point de vue des personnels…

Les chapitres 3 et 4 sont consacrés aux élèves du premier degré et à ceux du second degré. Ainsi, les effectifs des écoles maternelles et élémentaires sont décrits selon les caractéristiques d’âge et de sexe des élèves, leur niveau d’enseignement et leur répartition territoriale. L’évolution de la population scolaire est suivie depuis le début des années 1980. Un focus est notamment proposé sur la scolarisation des enfants handicapés et l’étude des langues vivantes. Le document s’attarde sur le devenir des élèves de 10 ans en situation de handicap. RERS présente ensuite les statistiques sur la population scolaire des collèges et des lycées selon les caractéristiques socio-démographiques des élèves, leurs cursus dans les différentes filières, leur répartition territoriale. Un éclairage particulier est porté sur le devenir des élèves et leurs trajectoires scolaires, les poursuites d’études en fin de troisième et de seconde générale et technologique.

Les deux chapitres suivants concernent les apprentis et les étudiants. Les effectifs des centres de formation d’apprentis sont décrits selon les caractéristiques socio-démographiques des apprentis, leur répartition territoriale, les niveaux de diplômes préparés, du CAP jusqu’aux diplômes de l’enseignement supérieur. Les effectifs des étudiants des universités et des écoles d’enseignement supérieur (écoles de commerce, écoles d’ingénieur, etc.) sont également présentés selon leurs caractéristiques socio-démographiques et leur répartition territoriale. La scolarisation des jeunes femmes dans l’enseignement supérieur fait l’objet d’une étude spécifique.

Le chapitre 7 porte sur l’évaluation des compétences au sortir de l’école ou du collège, ainsi que sur la réussite aux diplômes de l’enseignement secondaire et supérieur. Il traite de la situation des sortants du système éducatif et de leurs perspectives d’insertion professionnelle. L’édition 2021 du RERS fait le point sur l’évaluation des compétences en maîtrise de la langue en fin d’école, sur les compétences langagières et la littératie en fin de collège et sur celles en lecture sur support numérique. Les personnels exerçant aux titres des ministères de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation font l’objet du chapitre 8. Ils sont décrits selon le statut, l’établissement d’exercice, leur répartition territoriale, leur domaine d’intervention (enseignement, administration, encadrement), le secteur public ou privé, les concours de recrutement, la mobilité, les départs en retraite.

Le chapitre 9 expose le financement des activités d’éducation. Au sommaire : clés de répartition, évolution des budgets de l’éducation et de l’enseignement supérieur, coûts moyens par élève ou par étudiant, bourses et aides sociales. Enfin, le chapitre 10 présente, de façon détaillée, les principales statistiques propres aux départements et collectivités d’Outre-mer. Les thématiques abordées spécifiquement sont les élèves, les étudiants, les personnels, les diplômes délivrés dans les départements et régions d’Outre-mer (DROM).

Posté le par

Recommander cet article