Rythmes scolaires : quel coût pour les allocations familiales ?

Éducation

Jean-Louis Deroussen, président des Caf, a annoncé sur Radio-Classique le 14 mars 2013, que la réforme des rythmes scolaires pourrait coûter « plusieurs centaines de millions d’euros » aux Caisses d’allocations familiales, via le financement d’une partie des activités extra-scolaires des élèves.

Cet article fait partie du dossier :

Éducation RYTHMES SCOLAIRES : UNE EXPÉRIMENTATION À PÉRENNISER Voir le dossier

Jean-Louis Deroussen critique en premier lieu la décision ministérielle de revenir à la semaine de 4 jours et demi dans le primaire estimant qu’elle est « un peu unilatérale », car les collectivités territoriales seraient ainsi mises devant le fait accompli d’accueillir les élèves en dehors des heures de classe, même si, rappelons-le, ce n’est en rien une obligation pour ces dernières.

Pour autant, cela placerait les Caf dans une situation difficile puisqu’elles vont devoir « intervenir (financièrement) » et « proposer de l’animation ».

Weka formation vous propose une formation adaptée à vos besoins :  

Weka formation

Conduire la réforme des rythmes scolaires dans sa commune : quels projets pour quels financements ?


Objectifs :

Sciences-Po Lille et WEKA Formation vous proposent ce cycle de formation afin de vous accompagner dans la réorganisation de votre politique périscolaire et vous aider à mettre en place des solutions concrètes et adaptées à votre territoire.

3 modules de formation à la carte ou en format cycle afin de :

  • Décrypter les enjeux de la réforme des rythmes scolaires pour sa commune
  • Construire ou rénover le projet périscolaire municipal
  • Gérer le partenariat local dans un temps contraint
  • Développer une offre éducative dans un environnement financier dégradé

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum