Val-de-Marne : rassemblement contre les nouveaux rythmes scolaires

Éducation

Quelque 200 personnes dont plusieurs élus communistes et UMP, ont participé mercredi 29 janvier à Créteil, à un rassemblement contre la mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires dans le Val-de-Marne à la rentrée 2014.

Cet article fait partie du dossier :

Éducation RYTHMES SCOLAIRES : UNE EXPÉRIMENTATION À PÉRENNISER Voir le dossier

Les manifestants répondaient à un appel commun de quatre organisations syndicales d’enseignants du premier degré, le Snuipp-FSU, le Snudi-FO, SUD-Éducation et la CGT-Éducation pour demander la suspension ou le retrait du « décret Peillon ».

Dans le Val-de-Marne où aucune commune n’a souhaité mettre en œuvre cette réforme contestée à la rentrée 2013, plusieurs municipalités ont indiqué leur refus d’appliquer en 2014, cette nouvelle organisation du temps scolaire dans le premier degré.

« On ne peut pas imposer cette réforme contre la communauté éducative juste pour faire plaisir à M. Peillon qui se rêve en Jules Ferry ou en Jean Zay », a déclaré Michel Herbillon, député et maire de Maisons-Alfort (UMP). « Je ne la mettrai pas en place », a-t-il ajouté faisant également valoir son coût pour les finances locales.
Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

 

Rythmes scolaires : adopter une réflexion globale. Retour sur le petit déjeuner organisé par Weka le 1er octobre 2013.

Vous êtes parents d’élèves, le sujet vous concerne. Venez en discuter avec les acteurs publics sur le Forum Weka.

Réforme des rythmes scolaires : vous avez la parole !

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum