Le sous-traitant doit adresser sa demande de paiement en temps utile

Exécution des marchés

Une demande de paiement direct adressée par le sous-traitant, après la notification du décompte général du marché au titulaire de celui-ci, ne peut être regardée comme ayant été adressée en temps utile.

En l’espèce, le sous-traitant a adressé sa demande avant la notification du décompte général. En conséquence, la notification du décompte général, pièce contractuelle au demeurant inopposable au sous-traitant, qui n’est pas partie au contrat, ne peut faire obstacle à l’introduction d’une requête tendant au versement des sommes dues à ce sous-traitant.

 

Texte de référence : CAA de Marseille, 6e chambre, 15 juin 2020, n° 18MA02292, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Second tour des élections municipales et procurations Élus

    Second tour des élections municipales et procurations

    23/06/20
    L'actualité récente relative au second tour des élections municipales, notamment les articles dans la presse faisant état de manœuvres frauduleuses en ce qui concerne l'établissement des procurations, a relégué en arrière-plan deux textes récents qui assouplissent les conditions des procurations pour lutter contre l'abstention. Toutefois, une vigilance sera nécessaire pour garantir la sincérité du scrutin.
  • La constitutionnalité de la loi du 23 mars 2020 Élus

    La constitutionnalité de la loi du 23 mars 2020

    18/06/20
    La loi du 23 mars 2020 a maintenu le premier tour du 15 mars 2020 et reporté le second tour des élections municipales. Dans une décision n° 2020-849 QPC du 17 juin 2020 M. Daniel D. et autres, le Conseil constitutionnel a jugé que cette loi est conforme à la Constitution1.
  • Le renouvellement progressif des conseils d'administration des CCAS Élus

    Élections municipales et renouvellement progressif des conseils d’administration des CCAS

    12/06/20
    La composition des conseils d'administration des CCAS dépend en partie de l'élection des conseillers municipaux. La désignation des membres du conseil d'administration est perturbée en raison des perturbations liées à l'épidémie du Covid-19. Les conseils d'administration désignés pour la période 2014-2020 demeurent en place tant que les élections municipales ne sont pas terminées.
  • Tous les articles juridiques