Menu actualité

Thématiques

Prix Territoria RH WEKA : Argenteuil coache les candidats au concours de policier municipal

Publié le 16 novembre 2022 à 13h00 - par

En 2023, Argenteuil (Val-d’Oise) offrira une formation théorique et pratique de six mois au concours de policier municipal, en partenariat avec le Campus des métiers et des qualifications (CMQ) sur la sécurité et Pôle emploi. Un moyen de pallier les difficultés de recrutement en constituant un vivier de ressources pour la ville.

Alors que les besoins en policiers municipaux augmentent sans cesse, les candidatures se font rares et la filière est en forte tension : sur 24 000 postes au niveau national, 4 000 sont encore à pourvoir, dont 1 500 en Île-de-France. Ainsi, à Argenteuil (Val-d’Oise, 11 600 habitants), les recrutements plafonnent à un quart seulement de l’effectif théorique idéal. « Il y a souvent un mercato de policiers municipaux. On a du mal à en trouver sur le marché et on se les pique les uns les autres… », explique le maire, Georges Mothron. Pour des postes identiques, les écarts de rémunération entre collectivités peuvent atteindre plus de 30 %. La commune a donc décidé de « sponsoriser » les candidats au concours, en créant une formation adaptée, en partenariat avec le Campus des métiers et des qualifications (CMQ) sur la sécurité et Pôle emploi. Objectifs : leur offrir une bonne chance de réussite et combler les déficits de la police municipale. En contrepartie, les lauréats seront engagés pour trois ans.

La formation au concours, d’une durée d’environ 150 heures, apportera aux candidats des bases en français, mathématiques, sport et utilisation des outils numériques. Elle se déroulera entre janvier et mai 2023. Le CMQ, haut lieu des métiers de la sécurité, de la sûreté, de la cybersécurité et de l’innovation, assurera la formation théorique. Elle se complétera d’un stage dans le service de la police municipale de la ville, afin d’offrir aux candidats une expérience de terrain, en lien avec les spécificités du métier et de favoriser leur ancrage local par la découverte du territoire, des équipes et méthodes. L’idée étant d’assurer une fidélisation des stagiaires une fois le concours obtenu.

Les participants pourront acquérir des qualifications spécifiques à la sécurité : brevets de sauveteurs secouristes du travail, de service de sécurité incendie et d’assistance à personne (SSIAP) et titre à finalité professionnelle d’agent de prévention et de sécurité.

La ville a communiqué dès le début de l’été 2022 pour faire connaître son projet et attirer des volontaires (18 à 45 ans maximum, de nationalité française, au casier judiciaire vierge, titulaires au minimum du brevet des collèges et disposant d’un certificat médical d’aptitude à la pratique physique), en les informant au cours de réunions sur le Campus, associées à une immersion de deux jours au sein de la police municipale. Les candidats retenus seront encadrés par un référent de la direction sécurité prévention de la ville et par les équipes pédagogiques du campus – une dizaine de professeurs et le directeur de la formation.

« Nous avons un partenariat avec Pôle emploi, qui nous présente des candidats et qui finance par l’intermédiaire de l’aide individuelle à la formation », poursuit le maire, qui a reçu pour cette initiative un Territoria Or dans la catégorie Ressources humaines, parrainée par les Éditions WEKA, le 15 novembre 2022 à l’Hôtel de Lassay (Assemblée nationale). Une initiative qui aboutira notamment à la création d’un vivier de recrues grâce auquel la ville pourra réduire les problèmes de recrutement locaux.

Martine Courgnaud – Del Ry

Prix TERRITORIA 2022

Livre blanc

Prix TERRITORIA 2022

Le jury du Prix TERRITORIA 2022 a distingué 55 lauréats en décernant 19 TERRITORIA Or, 20 TERRITORIA Argent et 16 TERRITORIA Bronze, témoignant à la fois de la variété des projets d’innovation et ...

Télécharger le livre blanc