Des enfants défavorisés invités à l’Opéra Bastille

Lutte contre les exclusions

Tous les ans, l’Association pour le rayonnement de l’Opéra national de Paris convie des enfants défavorisés parrainés par des associations de solidarité.

À l’invitation de l’Association pour le rayonnement de l’Opéra national de Paris (AROP), 530 enfants issus de familles défavorisées ont assisté, l’après-midi du dimanche 7 décembre, à une représentation de Casse-noisette de Tchaïkovski, dans la version de Rudolf Noureev, à l’Opéra Bastille, à Paris, un lieu de culture peu fréquenté par les couches populaires. Sur la scène jusqu’au 31 décembre, Casse-Noisette réunit les étoiles, le corps de ballet et les élèves de l’École de danse et l’orchestre de l’Opéra national de Paris.

Chaque année, l’AROP, fondée en 1980, invite à l’opéra des enfants défavorisés parrainés par des associations de lutte contre l’exclusion (Secours populaire, Secours catholique…). L’association finance, également, le programme pédagogique « Dix mois d’École et d’Opéra », qui concerne 33 classes de zones d’éducation prioritaire, avec, notamment, une initiation à la musique et à la danse.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum