Managers publics : gérer, dépasser et prévenir les urgences

Management
Nadège Baptista, Directrice Générale Adjointe Aménagement Territorial, Habitat, Grands Projets à la Métropole du Grand Paris
Nadège Baptista, Directrice Générale Adjointe Aménagement Territorial, Habitat, Grands Projets à la Métropole du Grand Paris

À voir ou revoir ! Nous avons choisi de vous proposer des extraits des meilleures interventions au cours des récentes web-conférences organisées par WEKA.

En cette période de déconfinement, où la gestion du quotidien et la projection dans le futur se croisent, nous vous conseillons de redécouvrir les analyses et les conseils de Nadège Baptista et particulièrement l’extrait proposé ci-dessous : petit manuel de survie des managers publics face à l’urgence.

Nadège Baptista convoque l’histoire de la notion d’urgence ainsi qu’un retour d’expériences de l’armée pour tirer des leçons opérationnelles à destination des managers publics.

De problème vital exceptionnel à résoudre, l’urgence est devenue la norme dans nos sociétés obsédées par l’action. Dans les organisations, l’urgence est une maladie contagieuse qui se transmet par la chaîne hiérarchique. L’urgence est valorisée. Elle confère un sentiment de puissance, de performance et d’intensité.

Les managers doivent prendre du recul pour distinguer l’urgent de l’important, du risque, de l’instabilité organisationnelle et concilier tactique (la mission) et stratégie (le programmé) ainsi que passé, présent et futur.

Nadège Baptista leur propose pour se faire de s’appuyer sur les principes suivants :

  • donner de l’importance au fond, au long terme et aux routines, donc aux activités programmées ;
  • revenir aux valeurs de patience, d’engagement, de persévérance et de collaboration ;
  • concevoir nos actions en articulations avec celles des autres ;
  • s’entraîner.

Séverine Bellina et Hugues Perinel, Réseau Service Public

Posté le par

Recommander cet article