Les hauts fonctionnaires, mal-aimés de l'Élysée ?

Management

D’après un sondage réalisé par l’Ifop pour Acteurs publics, la majorité des hauts-fonctionnaires ne sont pas satisfaits de leurs relations avec le chef de l’État.

Ainsi sur 280 agents de catégorie A interrogés, 55 % citent pour qualifier les relations entre Nicolas Sarkozy et la haute fonction publique le terme de « mépris », et 56 % la « défiance ». 4 % seulement parlent de « confiance » ou de « respect », et encore moins de « reconnaissance » (2 %). C’est surtout parmi les fonctions publiques hospitalière et territoriale que défiance et mépris sont ressentis, cités respectivement à 69 % et 70 % pour la défiance, et à 68 % et 57 % pour le mépris.

Si les agents de gauche sont, assez logiquement, plus nombreux à être insatisfaits (ils citent à 63 % la défiance et à 75 % le mépris), les agents de droite sont 45 % à parler de défiance, et 34 % de mépris.

Dans l’ensemble, la plupart estiment que la mobilité, la formation et les conditions de travail des hauts fonctionnaires ne se sont pas améliorées ou se sont dégradées depuis 2007. Fait remarquable, 90 % des agents hospitaliers interrogés estiment que les conditions de travail se sont dégradées.

L'analyse des spécialistes

  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Tous les articles juridiques