Observatoire de l'emploi : une étude sur les mouvements des personnels territoriaux

Management

En plein débat sur les déficits publics, l’Observatoire de l’emploi des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale vient de publier une étude sur les mouvements de personnels territoriaux en 2007.

L’étude de l’Observatoire du CNFPT établit qu’en 2007, les flux d’entrées se sont fortement accrus, essentiellement du fait des transferts de compétences de l’État vers les régions et les départements (notamment des techniciens ouvriers de service de l’Éducation nationale et de l’Agriculture), alors que les flux de départs sont restés quasiment stables par rapport à 2005. Au total, sur 100 agents présents fin 2007, 11,1 ont été recrutés au cours de l’année, contre 8,2 en 2005. Ce taux de recrutements s’établit à 8,5 pour les agents titulaires et stagiaires, en forte augmentation par rapport à 2005 (5,5 recrutés en 2005). Pour les agents non titulaires, il progresse également, passant de 24,6 en 2005 à 27,7 en 2007.

Recrutement des personnels C

Selon l’Observatoire, les transferts de personnels de l’État vers les régions et les départements expliquent la forte augmentation du taux de recrutements en 2007 chez les agents de catégorie C. Alors que les taux de recrutements des agents de catégories A et B demeurent stables par rapport à 2005, ceux de la catégorie C enregistrent un bond sensible, passant de 7,4 % en 2005 à 11,2 % en 2007.

Taux de départs

Dans le même temps, souligne l’étude, les départs représentent 7,8 agents pour 100 agents présents fin 2007, contre 7,3 en 2005. Ce sont, dans les régions, les centres de gestion (CDG) et au CNFPT que le taux de départs a le plus augmenté. En 2007, rapporté à un effectif de 100 agents titulaires ou stagiaires présents en fin d’année, on compte 5,1 départs de collectivités au cours de l’année, contre 4,5 en 2005. Un taux en hausse modérée par rapport à 2005, explique l’étude, alors qu’il avait baissé entre 2003 et 2005.

Franck Vercuse

Texte de référence :

Téléchargez le document au format pdf Mouvements de personnels territoriaux en 2007, étude de l’Observatoire de l’emploi des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale (janvier 2010)

L'analyse des spécialistes

  • Quelles sont les règles régissant les modalités d'affichage publicitaire sur les monuments historiques ? Urbanisme

    Quelles sont les règles régissant les modalités d’affichage publicitaire sur les monuments historiques ?

    05/09/18
    Les Journées du patrimoine, les 15 et 16 septembre prochains seront l'occasion de découvrir des monuments historiques méconnus ou habituellement fermés au public. Certains d'entre eux, en cours de restauration, ne seront pas ouverts au public, dissimulés derrière des échafaudages, voire de grandes bâches publicitaires qui ne font pas toujours l'unanimité. Il faut savoir que l'affichage publicitaire sur un monument historique est très encadré juridiquement ce qui n'empêche pas un recours accru à son utilisation révélant parfois certains abus.
  • Le régime des CCAS : qu'en est-il de l'extension des possibilités de délégation dans les CCAS ? Administration

    Le régime des CCAS : qu’en est-il de l’extension des possibilités de délégation dans les CCAS ?

    29/08/18
    Le centre communal d'action sociale, créé dans toute commune de 1 500 habitants ou plus, a pour mission d'animer une action générale de prévention et de développement social dans la commune, en liaison étroite avec les institutions publiques et privées, et de participer à l'instruction des demandes d'aide sociale.
  • Acheteur public

    Le nouveau RGPD et ses incidences sur les marchés et plus précisément sur les acheteurs publics

    09/07/18
    Le règlement général sur la protection des données (RGPD - n° 2016/679), ou « RGPD », est entré en application le 25 mai 2018 dans l'ensemble de l'Union européenne.
  • Tous les articles juridiques