Observatoire de l'emploi : une étude sur les mouvements des personnels territoriaux

Management

En plein débat sur les déficits publics, l’Observatoire de l’emploi des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale vient de publier une étude sur les mouvements de personnels territoriaux en 2007.

L’étude de l’Observatoire du CNFPT établit qu’en 2007, les flux d’entrées se sont fortement accrus, essentiellement du fait des transferts de compétences de l’État vers les régions et les départements (notamment des techniciens ouvriers de service de l’Éducation nationale et de l’Agriculture), alors que les flux de départs sont restés quasiment stables par rapport à 2005. Au total, sur 100 agents présents fin 2007, 11,1 ont été recrutés au cours de l’année, contre 8,2 en 2005. Ce taux de recrutements s’établit à 8,5 pour les agents titulaires et stagiaires, en forte augmentation par rapport à 2005 (5,5 recrutés en 2005). Pour les agents non titulaires, il progresse également, passant de 24,6 en 2005 à 27,7 en 2007.

Recrutement des personnels C

Selon l’Observatoire, les transferts de personnels de l’État vers les régions et les départements expliquent la forte augmentation du taux de recrutements en 2007 chez les agents de catégorie C. Alors que les taux de recrutements des agents de catégories A et B demeurent stables par rapport à 2005, ceux de la catégorie C enregistrent un bond sensible, passant de 7,4 % en 2005 à 11,2 % en 2007.

Taux de départs

Dans le même temps, souligne l’étude, les départs représentent 7,8 agents pour 100 agents présents fin 2007, contre 7,3 en 2005. Ce sont, dans les régions, les centres de gestion (CDG) et au CNFPT que le taux de départs a le plus augmenté. En 2007, rapporté à un effectif de 100 agents titulaires ou stagiaires présents en fin d’année, on compte 5,1 départs de collectivités au cours de l’année, contre 4,5 en 2005. Un taux en hausse modérée par rapport à 2005, explique l’étude, alors qu’il avait baissé entre 2003 et 2005.

Franck Vercuse

Texte de référence :

Téléchargez le document au format pdf Mouvements de personnels territoriaux en 2007, étude de l’Observatoire de l’emploi des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale (janvier 2010)

L'analyse des spécialistes

  • Manifestations : retour sur les nouvelles dispositions de la loi n°2019-290 du 10 avril 2019 Sécurité

    Manifestations : retour sur les nouvelles dispositions de la loi n°2019-290 du 10 avril 2019

    03/06/19
    Partant du constat que les manifestations sur la voie publique sont désormais fréquemment émaillées de graves incidents et d’actes de dégradation, le législateur a décidé de s’emparer du sujet pour durcir l’arsenal juridique en vigueur et mieux prévenir ces phénomènes d’ultra violence lors de rassemblements publics1.
  • Le retrait de délégation à un adjoint Élus

    Le retrait de délégation à un adjoint

    02/05/19
    « L'adjoint au maire est élu par le conseil municipal (et non pas nommé par le maire), mais, à l'exception de ses qualités d'officier d'état-civil et d'officier de police judiciaire, qu'il exerce de plein droit, il ne dispose de compétences que dans la mesure où le maire lui en délègue ».
  • Loi Élan : focus sur le PLU Urbanisme

    Loi Élan : focus sur le PLU

    18/04/19
    La loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique, dite loi Élan, contient un certain nombre de dispositions relatives aux documents d’urbanisme, et plus particulièrement au plan local d’urbanisme (PLU).
  • Tous les articles juridiques