Quelles sont les grandes tendances sur les perspectives d’investissement des collectivités en matière de travaux publics ?

Marché public de travaux

La Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP), qui rassemblent 8 000 entreprises des Travaux Publics et la Banque Postale, ont publié une enquête sur les perspectives d’investissement des collectivités et sur leurs projets en matière d’infrastructures pour les deux prochaines années.

L’étude, menée auprès de 289 collectivités, apporte des éclairages sur leurs intentions d’investissement en matière de travaux publics et sur les moyens de financement, notamment verts, à leur disposition. Si 2021 s’annonce une très bonne année au niveau de l’investissement local, les deux organismes s’annoncent également relativement optimistes à moyen terme.

La crise sanitaire a retardé les projets d’investissement prioritaires

La crise sanitaire a eu un effet important sur les investissements en Travaux Publics mais ces investissements ont davantage été retardés dans le temps qu’annulés et les projets prioritaires ont globalement été maintenus. Ainsi, la crise n’a pas eu d’impact sur leurs projets prioritaires pour 54 % des répondants au questionnaire. L’enquête montre que les investissements et les dépenses en Travaux Publics devraient nettement augmenter en 2021 après un fort recul en 2020. Ainsi, 67 % des participants à l’enquête indiquent vouloir augmenter leurs dépenses d’investissements pour la période mentionnée. En revanche, 2022 tendrait vers une stabilisation, révélant un enjeu majeur pour pérenniser et entretenir cette dynamique de relance des investissements locaux en matière d’infrastructures. Les collectivités ont eu recours aux aides spécifiques au plan de relance et aux prêts verts. Ainsi, 59 % des collectivités ont déclaré avoir eu recours aux aides exceptionnelles mises en place pour permettre aux collectivités d’accompagner la reprise. Alors que la transition écologique est au cœur des projets d’investissement à venir, cette préoccupation se retrouve dans le recours accru à des prêts verts. Ils sont près de 30 % à vouloir y recourir.

Des priorités focalisées sur les domaines de la voirie et la transition écologique

L’enquête a interrogé les collectivités sur leur priorité d’action dans deux domaines spécifiques : la cohésion des territoires et la transition écologique. La voirie, apparaît comme l’un des sujets prioritaires pour les deux années à venir. L’aménagement urbain fait aussi partie des objectifs centraux des collectivités avec la volonté de créer des espaces verts, mais aussi de rénover l’éclairage public et les pistes cyclables.

Source : Enquête sur l’investissement local, Fédération Nationale des Travaux Publics et Banque Postale, juillet 2021

Posté le par

Recommander cet article