Cahier des charges : suivre les prescriptions ministérielles

Passation des marchés

Une personne publique ne peut commander du matériel non conforme à un arrêté ministériel. Par une décision du 4 février, le Conseil d’État a annulé la procédure de passation d’un marché public de mobiliers urbains d’information au motif que le cahier des charges préconisait une solution matérielle illégale.

La ville de Toulon souhaitait des panneaux de dimensions autres que celles exigées de façon impérative par l’arrêté ministériel du 15 janvier 2007 relatif aux prescriptions techniques pour l’accessibilité de la voirie et des espaces publics et visant à faciliter la détection par les malvoyants des mobiliers urbains sur panneaux ou sur pieds.

« Cette méconnaissance des spécifications légales applicables au marché (…), eu égard à sa portée et au stade de la procédure à laquelle elle se rapporte, est susceptible d’avoir lésé la société CBS Outdoor », la requérante dont l’offre avait été écartée, a jugé la Haute juridiction administrative.

Texte de référence : CE, 4 février 2009, Toulon, req. n° 311344.

L'analyse des spécialistes

  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Droit de la fonction publique et harcèlement moral: du bon usage du référé-libertés fondamentales Droits et obligations

    Droit de la fonction publique : harcèlement moral et bon usage du référé-libertés fondamentales

    15/11/17
    Le droit de ne pas être soumis à un harcèlement moral constitue, pour un agent public, une liberté fondamentale invocable dans le cadre du référé-liberté.
  • Tous les articles juridiques