Le Sénat s'inquiète de l'accueil de la petite enfance

Protection sociale

Un rapport sénatorial dénonce les approximations existantes dans l’accueil de la petite enfance et appelle une nouvelle fois à une réforme.

Le rapport d’information du Sénat « les collectivités territoriales et la petite enfance » souligne tout d’abord la qualité du modèle français d’accueil des jeunes enfants, qui permet à la moitié des moins de trois ans, qui sont au total plus de 2,5 millions, d’être gardés en dehors de la sphère familiale. Il constate l’engagement des communes et des structures intercommunales dans les politiques de la petite enfance.

Néanmoins, en matière de personnel dans ce domaine d’action, des éléments peuvent concourir à améliorer l’accueil de la petite enfance comme : une meilleure reconnaissance des fonctions d’assistants maternels, des fonctions pédagogiques réaffirmées au sein des crèches ou encore une mutualisation des fonctions administratives à l’échelle intercommunale.
 

Texte de référence : Rapport d’information de Mme Patricia Schillinger, fait au nom de la délégation aux collectivités territoriales, n° 700 (2013-2014), 8 juillet 2014

 

À découvrir en téléchargement gratuit :

 

Livre blanc

Accéder à la profession d'assistant maternel

Téléchargez

Les personnes souhaitant devenir assistants maternels doivent effectuer une demande d’agrément auprès du conseil général de leur département de résidence (article L. 421-3 du Code de l’action sociale et des familles).

Quelles sont les différentes démarches à accomplir pour accéder à cette profession ? Comment se passe l’instruction de la demande ? Quels sont les documents à fournir ? Quelles sont les conditions d’exercice de la profession ? Quelles sont les obligations ?

Découvrez les réponses à ces questions, en téléchargeant gratuitement la fiche « Accéder à la profession d’assistant maternel ».

Cette fiche, extraite du service documentaire Accueillir la petite enfance, vous est offerte par les Éditions Weka.

L'analyse des spécialistes

  • Le service de la restauration scolaire des écoles primaires est-il obligatoire pour les communes ? Éducation

    Le service de la restauration scolaire des écoles primaires est-il obligatoire pour les communes ?

    20/02/18
    En dépit de sa vocation sociale, le service de la restauration scolaire des écoles primaires ne constitue pas un service public obligatoire. Toutefois, lorsqu’elle est créée, la cantine scolaire communale doit garantir, dans son fonctionnement, un droit au libre accès et l’absence de toute discrimination.
  • Valoriser sa démarche environnementale dans les appels d’offres publics Appel d'offres

    Appels d’offres publics : valoriser sa démarche environnementale et intégrer les critères RSE

    14/02/18
    Selon les termes de l’article 10 du décret du 25 mars 2016 pour des spécifications « d’ordre environnemental, social ou autre », les acheteurs peuvent recourir à des labels dans leur consultation afin d’inclure des critères RSE dans leur politique d’achat. La question se pose cependant de savoir si, d’un point de vue juridique, le recours à un label d'acheteur, quel qu’il soit, est de nature à porter atteinte à l’égalité de traitement des candidats et donc in fine à fragiliser juridiquement les appels d’offres ?
  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Tous les articles juridiques