Retraite : un fonctionnaire atteint par la limite d'âge doit il obligatoirement prendre sa retraite ?

Retraite

Non : l’atteinte de la limite d’âge par un fonctionnaire ou par un agent public n’entraîne pas automatiquement  mise à la retraite d’office dans la mesure où il est possible de continuer à travailler au-delà de cette limite en demandant un recul de limite d’âge à titre personnel ou une prolongation d’activité ou un maintien en fonction ou pour la catégorie active un maintien en activité.

1. Le recul de limite d’âge à titre personnel

a) Le fonctionnaire père ou mère de 3 enfants vivants au jour de son cinquantième anniversaire a droit à un recul de limite d’âge d’une année.

b) Le fonctionnaire ayant encore des enfants à charge le jour où il atteint la limite d’âge de son emploi peut obtenir un recul d’un an par enfant à charge dans la limite de 3 ans.

c) Le fonctionnaire ayant des enfants handicapés atteint d’une invalidité égale ou supérieure à 80 %,ou devenu adulte handicapé bénéficiant de l’allocation adulte handicapée, à charge au moment où il atteint la limite d’âge de son emploi, peut obtenir un recul d’un an par enfant à charge dans la limite de 3 ans.

d) Le fonctionnaire ayant eu à sa charge un ou des enfants « mort pour la France » peut obtenir un recul d’un an par enfant dont l’acte de décès porte la mention « mort pour la France et ce recul n’est pas plafonné à trois années.

2. La prolongation d’activité

Tous les fonctionnaires, quel que soit leur emploi, peuvent bénéficier d’une prolongation d’activité au-delà de leur limite d’âge pour un maximum de 10 trimestres, si la durée de leurs services liquidables est inférieure à celle leur permettant de bénéficier d’une retraite à taux plein.

3. Le maintien en fonction

Le maintien en fonction est une situation exceptionnelle accordée sous réserve de l’intérêt du service, non limitée dans le temps et destinée en général à régulariser un dépassement de limite d’âge.

4. Le maintien en activité pour les fonctionnaires de la catégorie active

Les fonctionnaires appartenant à un corps ou à un cadre d’emplois dont la limite d’âge est inférieure à 65 ans peuvent être maintenus en activité jusqu’à cet âge sous réserve de leur aptitude physique.
 

Source : publié sur andre.icard

L'analyse des spécialistes

  • rgpd-marches-acheteurs-publics Acheteur public

    Le nouveau RGPD et ses incidences sur les marchés et plus précisément sur les acheteurs publics

    09/07/18
    Le règlement général sur la protection des données (RGPD - n° 2016/679), ou « RGPD », est entré en application le 25 mai 2018 dans l'ensemble de l'Union européenne.
  • La médiation en droit de la fonction publique : un préalable obligatoire Fonction publique

    La médiation en droit de la fonction publique : un préalable obligatoire

    25/06/18
    « La médiation accompagne un immense mouvement de l’humanité moderne : avoir le droit d’être différent, mais vivre ensemble cette différence sans souffrir ni faire souffrir, sans être détruit, ni détruire, sans vainqueur ni vaincu », cette citation de Stephen Bensimon (Panorama des médiations du monde L’Harmattan, 2010) doit aujourd’hui faire sa place en droit public.
  • Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets Partenariat public-privé

    Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets

    31/05/18
    Les Cours des comptes européenne et française partagent un constat similaire et émettent des alertes de bon sens. Mais ces alertes doivent s’appliquer selon notre point de vue à tous types de projets du secteur public, et pas qu’aux PPP. Quant à ces derniers, ils pourraient continuer à procurer des effets vertueux au secteur public, à condition d’y avoir recours pour des bonnes raisons et d’une manière adéquate.
  • Tous les articles juridiques