Les démarches de qualité de vie au travail (QVT) améliorent la qualité du dialogue social

Santé et sécurité au travail

Un guide méthodologique relatif à la qualité de vie au travail, réalisé dans le cadre de la convention de partenariat entre l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) et la Direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP), a été publié le 26 avril 2019. Il permet d’aider à la mise en œuvre d’une démarche qualité de vie au travail (QVT) à destination des acteurs de la fonction publique.

La qualité de vie au travail (QVT) est une démarche visant l’amélioration combinée des conditions de travail, de la qualité de service et de la performance des organisations. Le guide méthodologique, qui lui est consacré, apporte des connaissances fondamentales, des méthodes et des outils dédiés à la QVT. Il aide au lancement, à la mise en œuvre et au suivi d’une démarche de qualité de vie au travail.

Une démarche QVT est assimilée à une modalité de conduite des projets et de management

Une démarche QVT est un processus social concerté, centré sur l’amélioration des conditions du travail (contenu, organisation…) à des fins de développement des personnes et des services. L’amélioration de la qualité de vie au travail est une démarche, qui regroupe toutes les actions, qui permettent de combiner qualité des conditions de vie et de travail des agents et qualité du service public. Elle trouve son fondement dans l’expression et la participation des agents.

Cinq objectifs retiennent particulièrement l’attention des employeurs lors du lancement d’une démarche QVT. Il s’agit de répondre au besoin de sens au travail, de favoriser la motivation des agents et leur engagement, de mieux prévenir les risques professionnels, de favoriser l’accompagnement des transformations et la conciliation des temps de la vie personnelle et professionnelle. La démarche QVT est ainsi motivée par différentes dimensions de la vie d’une organisation et des agents (attractivité, engagement, prévention des risques, amélioration de la qualité du service).

La mise en œuvre d’une démarche QVT implique une volonté politique explicite, un engagement de la direction sur un cadre d’action et un soutien permanent au plus haut niveau des acteurs porteurs opérationnels de la démarche. Une prise en compte simultanée de l’amélioration des conditions de travail des agents, de l’amélioration de la qualité de service rendu à l’usager et de la performance de l’organisation devra être effectuée. Les améliorations obtenues devront être mesurées.

Les facteurs de réussite d’une démarche QVT

Le développement d’une démarche QVT ne peut s’installer sans une volonté forte d’instaurer ou de développer un dialogue social de qualité. La mise en œuvre d’une démarche QVT nécessite également, pour les décideurs, de revisiter les pratiques de pilotage et de management. Il conviendra d’afficher explicitement un projet d’amélioration des conditions de travail. Cette amélioration doit porter sur toutes les dimensions du travail : équilibre des temps professionnels et privés, l’environnement physique et psychique, relations du travail, charge et temps de travail…

Il faut installer les actions QVT avec l’objectif de lier qualité des conditions de travail et qualité de service et de valoriser la notion de qualité du service public. Il convient, comme pour tout type de démarche d’amélioration, de s’inscrire dans une volonté d’amélioration continue. Il faut s’approprier au plus tôt les projets de changement et développer les marges de manœuvre des acteurs responsables. Des outils et méthodes adaptables aux réalités de la structure devront être proposés.

Ces outils permettront le diagnostic, l’animation de la démarche et la construction de l’ingénierie. Ils seront utilisés dans un cadre participatif mais également pour servir de base au développement de nouveaux projets. Les apprentissages collectifs seront favorisés. Capacité de remise en question et d’adaptabilité, espaces de réflexion et de créativité, accumulation de compétences seront les composantes d’une organisation apprenante. La démarche QVT reste à ce jour un outil à la disposition des encadrants afin d’accompagner les transformations des organisations dans un cadre participatif.

Source : Guide de la qualité de vie au travail : Outils et méthodes pour conduire une démarche QVT, DGAFP, Anact, avril 2019

 

REJOIGNEZ LE RÉSEAU DE L’EMPLOI PUBLIC

Accélérez votre carrière et favorisez votre mobilité avec weka.jobs !
En un clic retrouvez les offres d’emploi qui vous correspondent proposées par les établissements publics de votre région et, grâce à un réseau de + de 120 000 professionnels, rentrez directement en contact avec vos futurs collègues.

Découvrir le réseau

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum