Santé sur le lieu de travail

Santé et sécurité au travail

Les dispositions de la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé complètent le Code de la santé publique en définissant, notamment, la politique de santé au travail.

L’article 1er de la loi comprend la promotion de la santé sur le lieu de travail, la prévention collective et individuelle et l’adéquation entre la formation initiale des professionnels de santé et l’exercice de leurs responsabilités. Le chapitre II du titre Ier de la loi est consacré à la lutte contre le tabagisme. Le chapitre III concerne les services de santé au travail et prévoit qu’un décret fixera les conditions dans lesquelles un collaborateur médecin non spécialiste en médecine du travail exerce les fonctions dévolues au médecin du travail. L’article 96 modifie le Code de la santé publique et rappelle les obligations de respect de la vie privée et du secret des informations concernant les personnes prises en charge par un professionnel de santé ou un professionnel du secteur social ou médico-social.

 

Textes de référence :

Loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé

Décision n° 2015-727 DC du 21 janvier 2016 du Conseil constitutionnel

L'analyse des spécialistes

  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #4 Loi Vie locale Intercommunalité

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #4

    30/07/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Le retour aux 90km/h sur les routes départementales : quels enjeux pour les élus ? Urbanisme

    Le retour aux 90km/h sur les routes départementales : quels enjeux pour les élus ?

    15/07/19
    Le projet de loi Orientation des mobilités, actuellement soumis à la Commission mixte paritaire, a ouvert la possibilité pour les présidents de conseils départementaux, les maires et les présidents d’établissement de coopération intercommunale (EPCI) d’augmenter à 90 km/h la limite de circulation sur les routes du réseau secondaire. Cela correspond à une volonté gouvernementale de les responsabiliser.
  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #3 Loi Blanquer Éducation

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #3

    11/07/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Tous les articles juridiques