Réforme de la décentralisation : « Les régions ne peuvent pas tout faire » selon Mme Lebranchu

Administration

La ministre Marylise Lebranchu, dont la réforme sur la décentralisation présentée mercredi 10 avril en Conseil des ministres a été critiquée par l’Association des régions de France (ARF), a expliqué vendredi à Grenoble que les régions ne « pouvaient pas tout faire ».

« Les régions ne peuvent pas faire seules le travail de cohérence et d’accompagnement financier des entreprises, si nous n’avons pas une articulation entre les régions et les métropoles », a défendu la ministre de la Réforme de l’État, de la Décentralisation et de la Fonction publique.

« Il faut que les régions intègrent dans leur schéma les stratégies métropolitaines », a-t-elle insisté lors d’une conférence de presse dans un centre de recherche du groupe Biomérieux.

L’Association des régions de France a réclamé « des améliorations » à la réforme de la loi de décentralisation, demandant notamment que soit confié aux régions « le pilotage plein et entier » des politiques d’emploi et de développement économique sur leur territoire.

« On ne refuse pas de choisir entre région et métropole. Décrire la coordination raisonnée entre les deux structures n’est pas un facteur de concurrence, mais de complémentarité assumée », a assuré la ministre avant d’ajouter,  à propos de cette réforme, qu’il fallait « être pédagogue ».
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2013

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum