Transports publics : Jean Castex accroît les avances pour les collectivités

Administration

Jean Castex a annoncé lundi 17 mai 2021 qu’il ouvrirait davantage le système d’avances remboursables pour financer les réseaux de transports publics touchés par la crise, un premier pas pour les collectivités qui demandent toutefois des compensations nettes.

Le Premier ministre « a donné son feu vert » pour que les avances, qui ne bénéficiaient jusqu’ici qu’à certaines collectivités ayant transféré leurs compétences de transport public à un syndicat mixte, soit étendues, ont indiqué ses services à l’AFP.

Cette annonce est intervenue lors de la signature lundi d’un accord global avec France urbaine, l’association des grandes villes et métropoles. 

« Je vous remercie de l’avancée que vous venez d’évoquer », a salué Johanna Rolland, maire (PS) de Nantes et présidente de France urbaine, tout en insistant sur la « situation d’iniquité entre l’Île-de-France et le reste du pays ».

En effet, Île-de-France mobilités, l’autorité organisatrice des transports dans la région, a reçu en 2020 environ 700 millions d’euros pour compenser les pertes de recettes fiscales liées à la crise du coronavirus.

L’enveloppe est dix fois moindre pour l’ensemble des autres collectivités, déplore Mme Rolland auprès de l’AFP qui y voit « un révélateur de la difficulté qu’a parfois l’État à connaître la réalité des territoires ».

Or, selon France urbaine, les recettes tarifaires (soit les ventes de billets) se sont effondrées de 35 % en 2020, causant une perte de 490 millions d’euros par rapport à 2019 dans les grandes villes hors Île-de-France. Les recettes fiscales (c’est-à-dire le versement mobilité acquitté par les entreprises) ont, elles, baissé de 5 %, soit un trou de 229 millions d’euros.

En ce sens, les collectivités réclament elles aussi davantage de compensations et non plus seulement des avances, un point sur lequel M. Castex s’est engagé « à travailler » lundi 17 mai.

Dans cette perspective, M. Castex attend notamment les conclusions en juin de la mission sur le financement des transports publics, confiée à l’ancien député-maire de Caen (PS) Philippe Duron.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2021

Posté le par

Recommander cet article