Préjudices envers un agent en fonction

Droits et obligations

Dans un arrêt du 30 juin 2017 (requête n° 396908), la Haute Obligation oblige l’employeur public à réparer intégralement les préjudices causés par des violences subies par un agent dans l’exercice de ses fonctions.

L’employeur public a obligation de réparer intégralement les préjudices causés par des violences subies par un agent dans l’exercice de ses fonctions. La victime d’un tel dommage peut exercer à ce titre devant le juge administratif une action tendant à la condamnation de son employeur. Elle pourra aboutir au versement d’une indemnité complétant les prestations d’accident du travail pour en assurer la réparation intégrale. Ce principe s’applique sous réserve des dispositions prévues aux articles L. 452-1 à L. 452-5, L. 454-1, L. 455-1, L. 455-1-1 et L. 455-2 du Code de la sécurité sociale. Aucune action en réparation des accidents et maladies ne peut être exercée conformément au droit commun, par la victime, ou ses ayants droits.

 

Texte de référence : Conseil d’État, 5e – 4e chambres réunies, 30 juin 2017, n° 396908

L'analyse des spécialistes

  • Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ?

    27/07/21
    Le texte de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire prévoit une suspension pour les agents publics hospitaliers qui refuseraient de se faire vacciner contre la Covid-19. Ce texte s'éloigne de l'esprit de l'article 30 de la loi du 13 juillet 1983 prévoyant la suspension de l'ensemble des fonctionnaires. Décryptage.
  • Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ?

    21/07/21
    Le projet de loi n° 4386 relatif à la gestion de la crise sanitaire ne prévoit pas la vaccination obligatoire pour l'ensemble des agents publics.
  • Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ? Statut

    Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ?

    13/07/21
    Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a rendu le 30 juin 2021 un avis défavorable au projet de décret fixant les dispositions relatives aux emplois d'expert de haut niveau et de directeur de projet pouvant être créés dans les collectivités territoriales et leurs établissements publics.
  • Tous les articles juridiques