François Bayrou s’engage à ratifier la Charte des langues régionales

Éducation

François Bayrou, candidat du MoDem à la présidentielle, s’engage à ratifier la Charte des langues minoritaires et régionales s’il est élu, a déclaré vendredi 30 mars le porte-parole de sa campagne, Yann Wehrling.

« Fier des langues régionales, François Bayrou, lui-même locuteur béarnais, considère ces dernières comme un trésor national », indique-t-il dans un communiqué. « En tant que ministre de l’Éducation nationale (1993-97), (M. Bayrou) avait prononcé un discours en béarnais lors du Proclam de Pau et avait sauvé aussi bien les Ikastolas que Diwan ou les Calendretas occitanes en les faisant entrer dans le cadre du contrat avec l’État », rappelle M. Wehrling.

Les défenseurs des langues régionales manifestent samedi contre la « frilosité » de l’État à l’encontre de ces patrimoines menacés », profitant de la campagne présidentielle pour réclamer une nouvelle fois la ratification de la Charte pour la sauvegarde des langues régionales.

Un collectif d’associations de défense des langues régionales et autochtones de France appelle à une journée de mobilisation nationale dans une dizaine de villes (Quimper, Toulouse, Strasbourg, Bayonne, Ajaccio, Lille, Saint-Quentin, Poitiers, Annecy) pour la défense de 75 langues minoritaires.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2012

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum