Désormais, les employeurs territoriaux parleront d’une seule voix

Fonction publique

Les associations d’élus locaux, le CSFPT, le CNFPT et la FNCDG coordonneront leurs travaux pour élaborer des positions communes, afin de mieux défendre l’emploi territorial dans les négociations avec l’État et les syndicats.

À l’initiative de Philippe Laurent, président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT), les élus locaux ont constitué une coordination des employeurs territoriaux (cf. encadré). La charte d’engagement qu’ils ont signée le 12 septembre en précise l’objectif : « se donner les moyens effectifs d’une négociation coordonnée sur les principaux enjeux de gestion de leurs personnels ». Avec cette coordination, les élus locaux, qui gèrent 1,9 million d’agents publics, entendent être parties prenantes dans les concertations et les négociations relatives aux évolutions de la fonction publique territoriale (FPT), à égalité avec les deux autres fonctions publiques (État et hospitalière), dans les concertations et les négociations avec le gouvernement et les organisations syndicales. La coordination des employeurs publics territoriaux n’a pas vocation à se substituer, ni aux associations d’élus ni aux institutions existantes. Elle sera tout simplement un lieu d’élaboration de leurs positions communes ainsi que leur porte-parole.

Deux questions à Philippe Laurent, président du CSFPT, porte-parole de la coordination des employeurs territoriaux

Philippe Laurent, maire de Sceaux, secrétaire général de l’Association des Maires de France et président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale

Pourquoi cette coordination des employeurs territoriaux ?

Il s’agit tout d’abord de disposer d’une structure unique pour discuter à égalité, avec l’État employeur et les employeurs hospitaliers – qui ont déjà une fédération unique -, avant que les textes ne soient soumis à la concertation avec les syndicats. Et nous pourrons également négocier, avec les organisations syndicales de la FPT, des accords sur des sujets qui ne sont pas statutaires, comme la protection sociale ou la santé au travail, par exemple. Cette coordination évitera que les associations discutent chacune de leur côté avec l’État, ce qui lui permet parfois de nous diviser… En se coordonnant au préalable, les employeurs territoriaux parleront d’une seule voix. Cette coordination, même sans structure juridique, n’aura de légitimité que si elle est reconnue comme interlocuteur par tout le monde. L’objectif, c’est donc que la parole soit maîtrisée et organisée.

Quels sont les premiers sujets sur lesquels la coordination doit se pencher ?

Nous devons rencontrer d’ici fin octobre Olivier Dussopt, le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des comptes publics, avec les onze structures qui composent la coordination. Nous travaillerons avec lui sur les grandes lignes du projet de loi sur la Fonction publique qui doit être présenté en Conseil des ministres au premier trimestre 2019. Nous rencontrerons ensuite les organisations syndicales. Il faut noter que, contrairement à ses prédécesseurs qui n’ont pas toujours été aussi enthousiastes que lui lorsque j’en avais évoqué l’idée, Olivier Dussopt voit cette coordination des employeurs locaux comme un élément positif. En effet, tout le monde intérêt à développer le dialogue social dans la territoriale, où il ne fonctionne déjà pas trop mal, car il est très déconcentré au niveau de chaque collectivité.

Propos recueillis par Martine Courgnaud – Del Ry

 

Outre le collège employeurs du CSFPT, la coordination regroupe les présidents du Centre national de la fonction publique territoriale, de la Fédération nationale des centres de gestion, et les huit associations nationales et généralistes : Association des Maires de France, Assemblée des départements de France, Régions de France, Assemblée des communautés de France, Villes de France, France urbaine, Association des petites villes de France, Association des maires ruraux de France.

 

REJOINDRE LA COMMUNAUTÉ ETOILE.FR

Imaginez un réseau qui vous ressemble, 100 % dédié à la Fonction Publique, basé sur l'échange et le partage entre pairs.
Rejoignez la Communauté ETOILE.fr et faites avancer vos métiers en contribuant à leur promotion et à la valorisation de vos territoires.

Rejoindre Etoile

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum