La communauté de communes Mad & Moselle mutualise les secrétaires de mairie

Management

Un personnel formé et plus compétent, un meilleur service rendu, des postes plus attractifs grâce à la gestion des carrières et aux avantages sociaux… : l’intercommunalité propose un service de secrétaires de mairie mutualisés aux communes qui le souhaitent. Elle a même créé un diplôme universitaire à l’IAE de Nancy pour les professionnaliser.

Recruter des secrétaires de mairie compétents à temps partiel est un défi pour les petites communes rurales et périurbaines, comme celles qui composent la communauté de communes Mad & Moselle (CCM&M, 49 communes, 20 660 habitants). En effet, il n’existe pas de formation pour ce métier très polyvalent. Depuis 2012, la CCM&M propose aux communes volontaires de bénéficier d’un service de secrétaires de mairie mutualisé – une équipe recrutée notamment dans le cadre des emplois d’avenir. Afin de professionnaliser ces agents, la CCM&M a créé, avec le centre de gestion de Meurthe-et-Moselle, un diplôme universitaire de secrétaire de mairie délivré par l’Institut supérieur d’administration et de management de Nancy (IAE), en formation initiale.

Huit agents (5,41 équivalents temps plein) sont aujourd’hui employés exclusivement au profit de ce service mutualisé. La gestion du service est assurée à la fois par l’intercommunalité, qui dispose du lien hiérarchique (pouvoir disciplinaire, évaluation annuelle…) et par les communes, qui conservent un lien fonctionnel avec les secrétaires dont elles définissent les tâches au quotidien. Une charte de gouvernance du service mutualisé, signée entre les communes et l’EPCI, fixe les rôles ; elle impose aussi une formation au management de proximité des élus, maires ou adjoints, qui participent au service. Le budget est pris en charge par les contributions des communes participantes (153 000 euros en 2018), sans aucun coût résiduel pour l’intercommunalité.

Avec des agents plus motivés, les douze communes bénéficiaires – toujours plus nombreuses – rendent un meilleur service public, dont la continuité est assurée en cas de maladie et elles peuvent obtenir des renforts lors de pics d’activité. Elles pourraient également faire appel au service mutualisé pour des besoins spécifiques, comme l’élaboration du budget ou l’adoption d’un document d’urbanisme… Grâce au service mutualisé, la CCM&M délivre par exemple les titres d’identité depuis le 1er juin dernier. Gérée par un responsable unique, l’équipe travaille en réseau, en lien avec les services communautaires, et se réunit régulièrement pour échanger documentations et procédures. Pour les secrétaires de mairie, dépendre d’un seul employeur leur offre des postes plus attractifs, dans un cadre que les petites mairies ne pourraient pas leur proposer : gestion de carrière, plan de formation ambitieux, mobilité, avantages sociaux (amicale du personnel, mutuelle de groupe, tickets restaurant, garantie maintien de salaire…).

Une démarche gestion prévisionnelle des emplois et compétences (GPEC) est en cours avec le centre de gestion. Son but : tendre vers une spécialisation partielle des agents du service mutualisé.

Le 27 novembre, la communauté de communes Mad & Moselle recevra pour son initiative un Territoria Or, catégorie ressources humaines, dans les locaux de l’Hôtel de Lassay (Assemblée nationale).

Martine Courgnaud – Del Ry

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum