Recrutement : la fonction publique part à la conquête des jeunes

Publié le 12 mars 2024 à 9h30 - par

Un salon pour créer des vocations : plus de 70 employeurs publics présentent mardi 12 mars 2024 leurs métiers à la Cité universitaire de Paris, pour la deuxième édition du salon de recrutement « Choisir le service public », qui cible cette année particulièrement les jeunes.

Recrutement : la fonction publique part à la conquête des jeunes
© Par metamorworks - stock.adobe.com

Cet article fait partie du dossier :

Renforcer l'attractivité dans la fonction publique
Comment attirer et fidéliser de nouveaux talents ?
les problématiques d'attractivité dans la fonction publique
Voir le dossier

Moins d’un an après la première édition, qui avait réuni plus de 4 000 visiteurs à Station F (XIIIarrondissement), le gouvernement est à nouveau à la manœuvre pour organiser ce deuxième salon national de recrutement, à l’heure où la fonction publique peine à attirer des candidats sur nombre de métiers.

« Près de 70 000 » postes sont à pourvoir sur le principal site de recrutement des employeurs publics, choisirleservicepublic.gouv.fr, assure dans un communiqué le ministère de la Fonction publique.

En mai 2023, à l’occasion du premier salon national de recrutement de la fonction publique depuis 2016, le gouvernement avait annoncé près de 58 000 postes vacants dans les trois branches du secteur public (État, territoriale, hospitalière), qui emploie au total 5,7 millions d’agents.

En choisissant de s’installer mardi 12 mars 2024 à la Cité universitaire de Paris, « c’est avant tout aux jeunes et aux étudiants que le plus grand salon des métiers du service public ouvre ses portes », avance le ministère de la Fonction publique. Le public visé est donc différent de celui de 2023, année où près de la moitié des inscrits étaient demandeurs d’emploi et 40 % en reconversion professionnelle.

Alors qu’une cinquantaine d’employeurs disposaient d’un stand en 2023, « cette année, 72 employeurs présenteront (…) leurs métiers, leurs missions et les opportunités professionnelles disponibles dans toute la France », fait savoir le ministère. Seront notamment présents le centre hospitalier de Valenciennes, le Conseil d’État, les Régions Hauts-de-France et Pays de la Loire, de nombreux ministères ou encore le Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Conférences et témoignages d’agents publics seront proposés tout au long de la journée.

Depuis plusieurs années, les employeurs publics sont confrontés à d’importantes difficultés de recrutement. Dans la fonction publique d’État, le nombre de candidats aux concours externes a ainsi été divisé par plus de deux entre 2007 et 2021, passant de 12 à 5,6 prétendants pour un poste. Pour tenter de remédier à cette crise d’attractivité, le gouvernement doit présenter au second semestre une réforme qui vise notamment à faciliter le recrutement et les mutations dans la fonction publique.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2024

Pour une FPT attractive : initiatives à l’œuvre et bonnes pratiques

Livre blanc

Pour une FPT attractive : initiatives à l’œuvre et bonnes pratiques

Avec notre partenaire GMF, nous avons choisi d’aller à la rencontre de bonnes pratiques, d’initiatives à l’œuvre dans les territoires pour améliorer l’attractivité des carrières publiques, les conditions ...

Télécharger le livre blanc