Journée de carence : la circulaire d'application est publiée

Fonction publique

Le gouvernement a fait le choix de présenter une disposition applicable à l’ensemble des agents publics civils et militaires, quel que soit leur statut, y compris les agents contractuels.

La circulaire NORMFP1205478C du 24 février 2012 énonce que la disposition législative prévue par l’article 105 de la loi n° 2011-1977 du 28 décembre 2011 s’applique au 1er janvier 2012, nonobstant les dispositions de l’article 57 de la loi du 26 janvier 1984 pour la fonction publique territoriale et des dispositions du décret n° 2010-997 du 26 août 2010 relatif au régime de maintien des primes et indemnités publics de l’État.

Elle précise également que le premier jour d’un congé de maladie constitue le délai pendant lequel aucune rémunération n’est versée par l’employeur et que ce jour de carence ne peut être compensé par l’octroi d’un jour de congés ou d’ARTT.

Les modalités de calcul de la retenue à effectuer sont également indiquées.

En revanche, aucune allusion à la possibilité pour un employeur public de prendre en charge la journée de carence, comme c’est parfois le cas dans les conventions collectives du secteur privé.

 

Texte de référence : la circulaire NORMFP1205478C du 24 février 2012

 

Livre blanc

Appliquer le jour de carence dans la fonction publique territoriale

Téléchargez

Comment appliquer correctement le nouveau dispositif de jour de carence ?
Découvrez dès aujourd’hui la réponse en téléchargeant gratuitement la fiche « Appliquer le jour de carence dans la fonction publique territoriale ».

Cet extrait du service documentaire Pratique des RH territoriales vous est offert par les Éditions Weka.

L'analyse des spécialistes

  • Quelles sont les règles régissant les modalités d'affichage publicitaire sur les monuments historiques ? Urbanisme

    Quelles sont les règles régissant les modalités d’affichage publicitaire sur les monuments historiques ?

    05/09/18
    Les Journées du patrimoine, les 15 et 16 septembre prochains seront l'occasion de découvrir des monuments historiques méconnus ou habituellement fermés au public. Certains d'entre eux, en cours de restauration, ne seront pas ouverts au public, dissimulés derrière des échafaudages, voire de grandes bâches publicitaires qui ne font pas toujours l'unanimité. Il faut savoir que l'affichage publicitaire sur un monument historique est très encadré juridiquement ce qui n'empêche pas un recours accru à son utilisation révélant parfois certains abus.
  • Le régime des CCAS : qu'en est-il de l'extension des possibilités de délégation dans les CCAS ? Administration

    Le régime des CCAS : qu’en est-il de l’extension des possibilités de délégation dans les CCAS ?

    29/08/18
    Le centre communal d'action sociale, créé dans toute commune de 1 500 habitants ou plus, a pour mission d'animer une action générale de prévention et de développement social dans la commune, en liaison étroite avec les institutions publiques et privées, et de participer à l'instruction des demandes d'aide sociale.
  • Acheteur public

    Le nouveau RGPD et ses incidences sur les marchés et plus précisément sur les acheteurs publics

    09/07/18
    Le règlement général sur la protection des données (RGPD - n° 2016/679), ou « RGPD », est entré en application le 25 mai 2018 dans l'ensemble de l'Union européenne.
  • Tous les articles juridiques