L’agglomération clermontoise planche sur sa transformation en communauté urbaine

Intercommunalité

La ville de Clermont-Ferrand et les 20 autres communes de son agglomération poursuivent leur transformation en communauté urbaine, dans le but de peser dans la nouvelle grande région Auvergne-Rhône-Alpes aux côtés de Lyon et Grenoble.

« Il y a urgence à peser dans la future grande région. On a trop attendu : Grenoble est une métropole, Saint-Étienne est en train de se transformer en communauté urbaine. Toutes les compétences que nous n’avons pas, ces villes les ont déjà », a déclaré le maire, Olivier Bianchi (PS), lors d’un point de presse jeudi à la foire internationale de Clermont-Cournon.

Après une première phase de débats réunissant les élus municipaux, sept réunions publiques vont être organisées dans l’agglomération en octobre et novembre pour expliciter le projet auprès des citoyens. Pour M. Bianchi, également président de Clermont Communauté, l’agglomération doit trouver sa place dans la colonne vertébrale urbaine régionale en Auvergne-Rhône-Alpes. « Nous, on est à une croisée des chemins dans l’histoire de notre cité. Clermont-Ferrand n’est plus capitale de région. (…) Si nous continuons à construire nos politiques publiques les unes à côté des autres, nous perdrons de l’énergie, de la capacité à nous distinguer nationalement pour créer de la richesse et de l’emploi sur le territoire. »

Tourisme, urbanisme, voiries, eau et assainissement : la nouvelle communauté urbaine se verra dotée de ces nouvelles compétences, jusqu’alors dévolues à chacune des municipalités de l’agglomération.

En 2016, leur transfert devra être voté par chacun des conseils municipaux concernés, la nouvelle intercommunalité devant être définitivement entérinée par arrêté préfectoral début 2017.

Une « étape » vers l’acquisition « en 2020-2022 » du statut de métropole, constituée dès lors qu’une intercommunalité réunit plus de 400 000 habitants et est située au centre d’une aire urbaine de plus de 650 000 habitants, selon la dite loi Maptam.

« Les autres communes voisines se sont pas encore prêtes », a admis l’élu qui espère constituer une métropole auvergnate avec l’appui des villes de Riom (Puy-de-Dôme) et Vichy (Allier) notamment.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2015

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum