Comment gérer les travailleurs atteints de maladie chronique?

Management

Les employeurs peuvent être confrontés à la difficulté de devoir gérer des travailleurs atteints de maladie chronique. Ils doivent alors les soutenir dans le maintien dans l’emploi ou encore les aider dans le processus de retour au travail après une période d’absence.

La santé des collaborateurs joue un rôle central dans nombre de considérations et de débats économiques. Les collectivités doivent maintenir la bonne santé et les capacités d’un personnel vieillissant. La résolution du problème des maladies chroniques sur le lieu de travail conduisant à moins de dépendance vis-à-vis des prestations de l’État, à une diminution des demandes adressées aux systèmes de soins de santé et à une productivité accrue.

Pourquoi s’intéresser aux maladies chroniques ?

L’employeur a une obligation légale de prévention pour limiter les risques sur la santé et la sécurité des travailleurs. Il doit assurer un environnement sûr et salubre. L’état du personnel est crucial pour la bonne réalisation des missions de service public. Seulement les gens travaillent plus longtemps et jusqu’à un âge plus avancé, et le vieillissement est souvent synonyme de l’apparition de maladies chroniques. Il convient cependant de souligner que certaines personnes développent une maladie chronique pendant l’enfance ou à l’âge adulte.

Le transfert provisoire des charges de travail à des collègues fait partie des problèmes posés par les absences liées aux maladies chroniques. Il est généralement toléré au début mais à terme, induit du ressentiment. Le manque de compréhension qui s’ensuit peut aboutir à une stigmatisation. Et pour éviter d’être ainsi stigmatisée, une personne peut préférer cacher sa maladie. En outre, le remplacement de personnel et la perte de productivité représentent un certain coût.

Les maladies chroniques, souvent, ne se présentent pas comme ayant une cause unique mais plutôt comme un ensemble de symptômes qui contribuent à compromettre le niveau de santé. L’objectif principal des responsables qui gèrent des salariés atteints de maladies chroniques doit être d’aider ces personnes à rester au travail ou à réintégrer leur emploi, tout en essayant d’obtenir le meilleur niveau possible de performance au travail.

Quel plan d’action face aux maladies chroniques ?

Pour réussir à gérer les salariés atteints de maladie chronique, il faut de bonnes pratiques. L’objectif de base est d’aider les travailleurs le plus vite possible. Les directions des ressources humaines doivent pouvoir repérer les personnes qui ont eu des absences prolongées dues à des problèmes de santé. Ces personnes font l’objet par la suite d’une visite chez le médecin du travail, lequel rédigera une déclaration portant sur le degré d’une éventuelle incapacité.

Il faut entrer en contact avec une personne qui est en arrêt de travail pour maladie chronique dès que possible. Dès le début, il est important de l’inciter à faire confiance à son supérieur hiérarchique dès la première prise de contact par écrit, par téléphone ou en face à face.

Si le travailleur le veut bien et le peut, il faut l’inviter à participer à un entretien. Cette consultation initiale doit se dérouler en privé, en dehors du lieu de travail et l’employeur ou son délégué doit y participer. Pour que l’échange soit productif, l’entretien doit être axé sur les bénéfices que chacun espère en tirer. Il faut rappeler systématiquement à la personne les objectifs que l’employeur cherche à atteindre. Un accord devra être trouvé sur un plan d’action qui engage la collectivité et qui va l’aider à revenir au travail.

Maintenir dans l’emploi des personnes atteintes de maladie chronique et leur permettre de revenir au travail peut être considéré comme un investissement dans la productivité économique et dans la cohésion sociale de la nation.
Pour aller plus loin : Promouvoir la qualité de vie au travail des personnes atteintes de maladies chroniques : un guide de bonnes pratiques, Réseau européen pour la promotion de la santé au travail (ENWHP)

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum