Le renouvellement des effectifs ne doit pas être négligé par les employeurs territoriaux

Management

Le vieillissement des agents territoriaux entraine un nécessaire renouvellement des effectifs. Les employeurs territoriaux ne doivent pas négliger cette problématique compte tenu de son impact sur la gestion des carrières.

Cet article fait partie du dossier :

RH publiques RH territoriales : quels leviers de management en temps de crise ? Voir le dossier

Confrontés à la perspective de voir, en un temps restreint, partir à la retraite une génération complète d’agents, les collectivités territoriales s’efforcent de s’adapter et d’anticiper ces renouvellements dans un contexte territorial marqué par les lois de décentralisation, la réforme de l’action publique et le souci d’une plus grande maîtrise des coûts salariaux.

Un agent sur trois est âgé de plus de 50 ans

33 % des agents territoriaux sont âgés de 50 ans et plus, alors que cette classe d’âge ne représente que 27 % dans la fonction publique d’État et la fonction publique hospitalière. L’âge moyen des agents territoriaux est de 43 ans et 7 mois, ce qui est supérieur à celui des agents des deux autres fonctions publiques. Il en est de même pour les femmes dont la répartition par âges est identique à celle des hommes.

Les agents territoriaux sont plus âgés que les salariés du secteur privé car ces derniers sont âgés en moyenne de 40 ans et la part des salariés de 50 ans et plus ne dépasse pas 25 %. Les agents non titulaires sont en moyenne 5 ans plus jeunes que les titulaires, puisque ces derniers sont âgés en moyenne de 44 ans et 8 mois et les non titulaires sont âgés de 39 ans et 7 mois. 77 % des agents territoriaux sont de catégorie C, 13 % de catégorie B et enfin 8 % des personnels territoriaux appartiennent à la catégorie A (2 % sont considérés inclassables selon une étude* du CNFPT).

Chez les titulaires, les agents de catégorie A sont plus âgés que les agents de catégorie B et C, avec un âge moyen de 46 ans et 11 mois contre 44 ans et 7 mois pour les agents de catégorie B et 44 ans et 6 mois pour les agents de catégorie C. De plus, 45 % des agents titulaires de catégorie A sont âgés de 50 ans et plus contre 34 % pour les titulaires de catégories B et C.

Par conséquent, 54 % des titulaires de catégorie A partiraient potentiellement à la retraite sur la période 2011-2025. Les filières techniques et sociales comptent parmi les personnels les plus âgés parmi les titulaires.

La nécessité d’une gestion prospective des âges

L’accélération des départs à la retraite dans les collectivités territoriales est un phénomène aujourd’hui bien connu. Le vieillissement et les départs à la retraite des territoriaux sont cependant très contrastés selon les régions, les statuts, les catégories hiérarchiques, les filières, les cadres d’emplois et les types d’employeurs.

Les principales tendances à relever face à ces chiffres sont les suivantes : les filières sociale et technique seront les plus exposées par le vieillissement et des départs importants à la retraite, les titulaires sont plus âgés que les non titulaires et il y a dans les collectivités territoriales une part importante des seniors (âgés de 50 ans et plus). Les petites et les grandes communes sont également les collectivités les plus marquées par le vieillissement.

Les questions de renouvellement des effectifs, du vieillissement avec des conséquences en terme de pénibilité des métiers, de gestion de fin de carrières, de transfert et du renouvellement des compétences, des conditions de recrutement et d’intégration doivent de ce fait à l’avenir être prioritairement prises en compte par les employeurs territoriaux. Les problématiques liées aux parcours professionnels et au développement des compétences ne devront pas non plus être oubliés, en particulier vis-à-vis des encadrants.

Qui a dit que les politiques de gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences étaient inutiles ?

 

Pour aller plus loin :

* Démographie des personnels territoriaux au 31 décembre 2010, Observatoire de la Fonction publique territoriale, avril 2013

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum