Qualité de vie et bonheur sur le lieu de travail : Garges-lès-Gonesse et Le Lamentin récompensés par un prix Territoria RH Weka

Management

Échanges temporaires de poste entre agents à Garges-lès-Gonesse, management bienveillant au Lamentin : deux initiatives de ressources humaines originales et reproductibles.

Permettre aux agents de s’épanouir au travail et de mieux connaître leurs collègues, favoriser la transversalité des équipes : des préoccupations qui ont valu à Garges-lès-Gonesse et au Lamentin de recevoir un prix Territoria Ressources humaines, parrainé par Éditions WEKA, le 14 novembre au Sénat.

Prix « Or », Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise, 42 000 habitants) propose aux agents d’échanger leur poste pendant une semaine, après deux jours en binôme sur chaque fonction. Chacun assume alors intégralement les missions de l’autre, en toute autonomie. D’abord testée auprès des directeurs d’une direction générale adjointe, la démarche a été étendue aux directeurs et chefs de service – tous y ont tous participé en 2016 -, puis à l’ensemble des agents en janvier 2017.

Les échanges de directeurs et chefs de service ont lieu certaines semaines, tous en même temps, après un tirage au sort pour répartir les postes. Les agents peuvent procéder à l’échange quand ils le souhaitent, en accord avec leur responsable. Il leur faut simplement trouver un autre volontaire. Si ce n’est pas le cas, ils peuvent aussi faire un stage d’immersion. L’action est également déclinée sous la forme de journées de découverte et de test pour les candidats aux bourses internes de la collectivité, ou de  stages en immersion pour les agents en processus de reclassement ou en recherche de nouvelle affectation.

L’opération « Échange ton poste » s’inscrit dans le cadre de la gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEC). Son bilan est très positif : connaissance des procédures, amélioration des rapports entre agents, enrichissement de leurs compétences, mobilité interne, meilleure transversalité entre services… L’action a également débouché sur de nouveaux projets ou partenariats entre services. En outre, la commune dispose ainsi d’un vivier de candidats internes, formés et aisément mobilisables, ce qui limite sa masse salariale. Les échanges se développeront dans le contexte du plan de recrutement pluriannuel de la ville, pour former progressivement les agents sélectionnés pour certains postes, disponibles à moyen terme.

À noter : l’action ne nécessite aucun moyen financier ou technique.

Récompensé par un Territoria d’argent, Le Lamentin (Guadeloupe, 16 200 habitants) s’attache à promouvoir un « management bienveillant et durable », favorisant la « co-construction du bonheur au travail », avec l’aide d’un cabinet de développement personnel et de coaching. Depuis mai 2016, la commune développe un vaste programme autour du bien-être et de la santé pour l’ensemble du personnel.
 Par exemple, pendant les « Cafés-psycho », des échanges ont lieu avec un intervenant, autour d’un film ou d’un forum-théâtre, sur des thèmes tels que les méfaits de la rumeur, l’abus d’arrêts-maladie… Les agents développent des exercices de cohésion d’équipe à l’occasion de randonnées. Hors du cadre habituel, ils apprennent à mieux se  connaître, s’entraident, imaginent des solutions ensemble. Un moment privilégié qui permet d’identifier les compétences individuelles et collectives et de découvrir que les agents partagent souvent les mêmes valeurs.

Chaque direction est, pendant un mois, « le garant et le diffuseur du bonheur » autour d’idées originales : pensée positive quotidienne, pause massage, moments musicaux impromptus… Chaque mois, les équipes dirigeantes et opérationnelles participent à des petits déjeuners managériaux, organisés avec les mutuelles, la sécurité sociale, la Ligue contre le cancer… Les encadrants diffusent une charte du « mieux-vivre ensemble au travail » autour de principes communs : convivialité, valeur du travail de l’autre, qualité du travail, refus des pratiques discriminantes, esprit d’équipe et d’entraide… Des matinées d’information abordent différents sujets de manière ludique et interactive : cancer du côlon, nutrition, mal de dos…

En reconnaissant aux agents un droit permanent au bien-être sur le lieu de travail, la commune souhaite réduire les absences et favoriser cohésion et transversalité des équipes. Un bilan positif : les conflits, jusqu’alors fréquents, ont pour l’instant disparu et l’absentéisme a chuté de 15 % à 6 %. 
Prochainement, les agents pourront aussi bénéficier d’une assistance psychologique externe, créée en partenariat avec l’assureur de la ville et le centre de gestion.

Rédaction WEKA

 

REJOINDRE LA COMMUNAUTÉ ETOILE.FR

Imaginez un réseau qui vous ressemble, 100 % dédié à la Fonction Publique Territoriale, basé sur l'échange et le partage entre pairs.
Rejoignez la Communauté ETOILE.fr et faites avancer vos métiers en contribuant à leur promotion et à la valorisation de vos territoires.

Rejoindre Etoile

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum