Étude sur la mise en œuvre du DIF dans la FPT en 2008 et 2009

Management

Ce premier bilan, exclusivement quantitatif, concerne la mise en œuvre du droit individuel à la formation professionnelle (DIF) en 2008 et 2009, et porte sur le traitement de près de 10 000 conventions exploitables et complètes, sur les 13 281 adressées au Centre national de  la fonction publique territoriale (CNFPT).

Les points forts qui se dégagent de l’analyse des conventions sont suivants :
 

  • 10 collectivités ont signé plus du 20 % du total des conventions ;
  • relativement à leur poids dans la FPT (59 %), les femmes ont plus utilisé ce nouveau droit à la formation (65,9 %) ;
  • ce sont les classes d’âge de 30-49 ans qui sont les bénéficiaires des deux tiers des DIF ;
  • les agents des catégories C sont, de loin, les plus nombreux à avoir eu recours au DIF ;
  • les formations de préparation aux concours et examens professionnels représentent près d’un quart des conventions DIF ;
  • plus de la moitié des conventions concerne des formations courtes d’une durée inférieure ou égale à trois jours ;
  • le Centre national de la fonction publique territoriale est sollicité dans les deux tiers des cas pour réaliser les actions de formation conventionnées.

Pour l’année 2010, plus de 12 000 conventions sont attendues. Le traitement quantitatif par le CNFPT sera complété par une analyse qualitative.
En outre, une enquête qualitative sur les politiques et les usages locaux du DIF est réalisée au cours du premier semestre 2011.

Pour en savoir plus :

Pour consulter l’étude : www.cnfpt.fr

L'analyse des spécialistes

  • Dispositions transitoires concernant les réunions des organes délibérants des collectivité locales : que dit le projet de loi ? Élus

    Crise sanitaire : prolongement des mesures dérogatoires relatives aux réunions des organes délibérants des collectivités locales

    24/09/20
    Le projet de loi prorogeant le régime transitoire institué à la sortie de l'état d'urgence sanitaire déposé par le gouvernement était initialement muet sur les mesures concernant le fonctionnement des assemblées délibérantes des collectivités et de leurs établissements publics. Le texte de la Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la République1 précise les conditions de tenue des réunions des organes délibérants jusqu'au 1er avril 2021.
  • Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l'artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ? Urbanisme

    Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l’artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ?

    18/09/20
    La circulaire du 24 août 20201 prise par le Premier ministre rappelle le rôle des préfets en matière d'aménagement commercial dans le cadre de la lutte contre l'artificialisation des sols.
  • Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ? Élus

    Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ?

    11/09/20
    La circulaire relative au traitement judiciaire des infractions commises à l’encontre des personnes investies d’un mandat électif et au renforcement du suivi judiciaire des affaires pénales les concernant, dite « Dupont-Moretti », en date du 7 septembre 2020, renforce les protections des élus locaux dans un contexte où plusieurs maires ont été agressés cet été.
  • Tous les articles juridiques