Étude sur la mise en œuvre du DIF dans la FPT en 2008 et 2009

Management

Ce premier bilan, exclusivement quantitatif, concerne la mise en œuvre du droit individuel à la formation professionnelle (DIF) en 2008 et 2009, et porte sur le traitement de près de 10 000 conventions exploitables et complètes, sur les 13 281 adressées au Centre national de  la fonction publique territoriale (CNFPT).

Les points forts qui se dégagent de l’analyse des conventions sont suivants :
 

  • 10 collectivités ont signé plus du 20 % du total des conventions ;
  • relativement à leur poids dans la FPT (59 %), les femmes ont plus utilisé ce nouveau droit à la formation (65,9 %) ;
  • ce sont les classes d’âge de 30-49 ans qui sont les bénéficiaires des deux tiers des DIF ;
  • les agents des catégories C sont, de loin, les plus nombreux à avoir eu recours au DIF ;
  • les formations de préparation aux concours et examens professionnels représentent près d’un quart des conventions DIF ;
  • plus de la moitié des conventions concerne des formations courtes d’une durée inférieure ou égale à trois jours ;
  • le Centre national de la fonction publique territoriale est sollicité dans les deux tiers des cas pour réaliser les actions de formation conventionnées.

Pour l’année 2010, plus de 12 000 conventions sont attendues. Le traitement quantitatif par le CNFPT sera complété par une analyse qualitative.
En outre, une enquête qualitative sur les politiques et les usages locaux du DIF est réalisée au cours du premier semestre 2011.

Pour en savoir plus :

Pour consulter l’étude : www.cnfpt.fr

L'analyse des spécialistes

  • Quelles sont les règles régissant les modalités d'affichage publicitaire sur les monuments historiques ? Urbanisme

    Quelles sont les règles régissant les modalités d’affichage publicitaire sur les monuments historiques ?

    05/09/18
    Les Journées du patrimoine, les 15 et 16 septembre prochains seront l'occasion de découvrir des monuments historiques méconnus ou habituellement fermés au public. Certains d'entre eux, en cours de restauration, ne seront pas ouverts au public, dissimulés derrière des échafaudages, voire de grandes bâches publicitaires qui ne font pas toujours l'unanimité. Il faut savoir que l'affichage publicitaire sur un monument historique est très encadré juridiquement ce qui n'empêche pas un recours accru à son utilisation révélant parfois certains abus.
  • Le régime des CCAS : qu'en est-il de l'extension des possibilités de délégation dans les CCAS ? Administration

    Le régime des CCAS : qu’en est-il de l’extension des possibilités de délégation dans les CCAS ?

    29/08/18
    Le centre communal d'action sociale, créé dans toute commune de 1 500 habitants ou plus, a pour mission d'animer une action générale de prévention et de développement social dans la commune, en liaison étroite avec les institutions publiques et privées, et de participer à l'instruction des demandes d'aide sociale.
  • Acheteur public

    Le nouveau RGPD et ses incidences sur les marchés et plus précisément sur les acheteurs publics

    09/07/18
    Le règlement général sur la protection des données (RGPD - n° 2016/679), ou « RGPD », est entré en application le 25 mai 2018 dans l'ensemble de l'Union européenne.
  • Tous les articles juridiques