Présidentielle : des hautes fonctionnaires demandent aux candidats de s’engager sur la parité

Parité

Des femmes hautes fonctionnaires demandent aux candidats à l’élection présidentielle de s’engager à faire respecter la parité et la mixité au sein de l’administration comme au plus haut niveau de l’État, dans une lettre ouverte publiée mercredi 22 mars.

Dans ce courrier, « pour la mixité du pilotage de l’État », ces femmes, réunies dans plusieurs associations composant les réseaux féminins de la fonction publique (enseignement supérieur et recherche, Intérieur, Justice…), demandent notamment aux candidats s’ils entendent nommer « un gouvernement paritaire », « des femmes ministres sur des postes régaliens » et créer « un ministère dédié à leurs droits ».

Elles leur demandent aussi s’ils vont « cesser d’entourer leurs ministres de 80 % d’hommes ».

Estimant qu’« un gouvernement paritaire est virtuel s’il ne se prolonge pas par une administration mixte », ces réseaux féminins formulent également « des propositions pour une meilleure gouvernance publique » et une « modernisation de l’État ».

Parmi elles, « des femmes au premier rang dans l’État », « une gestion des ressources humaines fondée sur le développement de parcours professionnels » avec un « objectif de mixité global de 50 % sur l’ensemble des postes d’encadrement dirigeant de la fonction publique » et « la lutte contre les stéréotypes et le sexisme ».

Elles disent attendre « des signes clairs que l’administration n’est plus une machine à exclure les femmes au cours de leur vie professionnelle ».

Rappelant qu’elles sont « moins nommées à des postes de première responsabilité, moins bien payées, et moins bien traitées in fine », elles suggèrent aussi aux candidats de « revoir la gestion technique des nominations » et de « systématiser le suivi des écarts de rémunération ».

Elles annoncent qu’elles « publieront leurs réponses sur leurs sites internet et leurs pages dans les réseaux sociaux ».

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2017

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum