Quelle est la part des femmes dans la fonction publique territoriale ?

Parité

Selon la catégorie de collectivités locales, ce sont au sein des départements que les femmes sont le plus représentées.

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars 2020, la Direction générale des collectivités locales (DGCL) a publié des statistiques concernant la représentation des femmes dans la fonction publique territoriale (FPT). Ainsi, la part des femmes parmi les agents de la FPT s’élève à un peu plus de 61 %, contre environ 56 % dans la fonction publique d’État (FPE) et plus des trois quarts (environ 78 %) dans la fonction publique hospitalière (FPH). Selon la catégorie de collectivités locales, ce sont au sein des départements que les femmes sont le plus représentées. Elles constituent plus des deux tiers (68 %) des effectifs des conseils départementaux, suivis par le secteur communal (62 %) – y compris les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) – et les régions (59 %).

Au sein des collectivités, la part des femmes parmi la catégorie A atteint 62 %. Ce niveau est comparable à celui de la FPE. Mais pour la catégorie A +, la part des femmes au sein de la FPT (51 %) est sensiblement plus élevée que pour la FPE (environ 40 %) et la FPH (49 %), révèlent les chiffres de la DGCL. Au sein de la FPT, la part des femmes parmi les emplois fonctionnels administratifs (Directrice générale des services, Directrice générale adjointe ou Directrice générale des services adjointe) atteint 40 % (la part des femmes au sein de la filière administrative est de 84 %) et 13 % au sein des emplois fonctionnels de la filière technique (Directrice générale des services techniques ou directrice des services technique – la part des femmes au sein de la filière technique étant de 39 %).

Globalement, la part des femmes au sein des agents de la FPT est relativement équilibrée entre les trois catégories, par rapport à la moyenne. À savoir : 62 % pour les A, 63 % pour les B et 61 % pour les C. Alors que dans la FPE on note une surreprésentation des femmes au sein de la catégorie A (62 %) et une sous-représentation au sein de la catégorie B (42 %).

Posté le par

Recommander cet article