Un tiers seulement des emplois de direction dans les grandes collectivités sont tenus par des femmes

Parité

Plutôt âgés et masculins, les agents de direction territoriaux ont en majorité un grade d’ingénieur en chef ou d’administrateur, révèle l’observatoire de l’emploi du CNFPT.

Au 31 décembre 2014, les collectivités et établissements territoriaux de plus de 40 000 habitants comptaient 8 260 emplois de direction dans toutes les filières de la fonction publique territoriale (FPT) : il s’agit des emplois fonctionnels et des emplois d’administrateurs, d’ingénieurs en chef, de conservateurs – qu’ils soient occupés par des fonctionnaires territoriaux, des fonctionnaires d’État ou des contractuels.

Ils se répartissent en 2 515 emplois fonctionnels (postes de DGA, à 67,2 %) et 5 745 autres emplois de direction (postes de directeurs, 48,2 % et encadrement intermédiaire, 33 %).

Des chiffres révélés par l’observatoire de l’emploi, des métiers et des compétences du CNFPT (Centre national de la fonction publique territoriale), qui avait déjà réalisé une enquête pour connaître le profil des emplois de direction en 2005. Il révèle également que les postes de direction ont progressé de 45 % entre 2005 et 2014, ce qui représente 1 605 emplois supplémentaires.

Les communes de plus de 40 000 habitants, les départements et les communautés d’agglomération concentrent plus des deux tiers de ces emplois de direction, avec toutefois des disparités régionales. Une progression importante, due notamment aux transferts de compétences.

Les emplois de direction sont principalement occupés par des hommes (près des deux tiers) âgés de plus de 52 ans et fonctionnaires territoriaux (82,5 %). Avec 12,1 %, les contractuels représentent 7 % de moins qu’en 2005. Quant aux agents de l’État, ils ne sont que 4 %.

Les emplois fonctionnels sont répartis à peu près de la même façon. Plus de quatre emplois de direction sur cinq sont occupés par des agents aux grades d’ingénieur en chef (44,3 %) ou d’administrateur (36,9 %). En revanche, près de sept emplois fonctionnels sur dix (69,2 %) sont sur un grade d’administrateur.

Hormis pour les directeurs généraux des services (DGS), les affectations concernent surtout des emplois de direction et de gestion des ressources (45,5 %). Pour les emplois de direction hors emplois fonctionnels, trois domaines principaux sont concernés : les politiques publiques d’aménagement et de développement (27 %), la direction et la gestion des ressources (25,7 %), les prestations sociales et culturelles (24,1 %).

Levier d’action au service des collectivités, l’enquête du CNFPT fournit une observation dynamique et détaillée de ces emplois et permet d’en pressentir les évolutions. Les mutations aujourd’hui en cours dans les collectivités seront analysées par la prochaine enquête : l’observatoire sera désormais actualisé tous les cinq ans.

 

Marie Gasnier

 

Source : État des lieux des emplois de direction dans les grandes collectivités et établissements publics territoriaux au 31 décembre 2014, Observatoire de l’emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale, mai 2016

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum