Prestations d'action sociale

Protection sociale

Les prestations d’action sociale ne doivent pas être incluses dans l’assiette de la CSG et de la CRDS.

Aux termes de l’article 9 de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires, « les prestations d’action sociale, individuelles ou collectives, sont distinctes de la rémunération ». Elles ne doivent pas être incluses dans l’assiette de la CSG et de la CRDS. À ce titre les aides sociales aux vacances accordées sous forme de chèques-vacances servis ne rentrent pas dans l’assiette de la CSG-CRDS. Les prestations d’action sociale sont affranchies des cotisations sociales, notamment des cotisations versées à l’Urssaf, de la contribution sociale généralisée et de la contribution exceptionnelle de solidarité (Circulaire ministérielle FP/4 n° 1931 du 15 juin 1998 relative aux prestations d’action sociale à réglementation commune). La subvention aux chèques-vacances octroyée aux fonctionnaires constitue un avantage en argent alloué en contrepartie du travail fourni par les intéressés et non un caractère de secours attribué en considération de situations individuelles.

 

Texte de référence : Cour de cassation, civile, Chambre civile 2, 7 mai 2015, n° 14-16.091

L'analyse des spécialistes

  • Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ? Fonction publique

    Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ?

    12/10/21
    Les collectivités territoriales doivent non seulement supporter à la fois le coût de l'indemnité spécifique de rupture conventionnelle, mais aussi celui de l'indemnisation chômage de l'agent. Or, malgré les difficultés de recourir à la rupture conventionnelle, à ce jour, le Gouvernement n'envisage pas de modifier les modalités de financement de la rupture conventionnelle.
  • Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence Sécurité

    Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence

    05/10/21
    Dans son rapport d'étude annuelle intitulé « les états d'urgence : la démocratie sous contraintes », le Conseil d'État émet deux propositions pour améliorer l'articulation des compétences entre l'État et les collectivités territoriales afin de mettre en œuvre les états d'urgence.
  • Quelle répression des atteintes commises contre les forces de sécurité intérieure ? Sécurité

    Quelle répression des atteintes commises contre les forces de sécurité intérieure ?

    29/09/21
    Le projet de loi relatif à la responsabilité pénale et à la sécurité intérieure envisage de renforcer la répression des atteintes commises contre les forces de sécurité intérieure.
  • Tous les articles juridiques