Fonction publique : vers un objectif de généralisation des formations aux gestes de premiers secours

Santé et sécurité au travail

Une circulaire du 2 octobre 2018 prévoit la généralisation auprès de l’ensemble des agents publics des formations aux gestes de premiers secours à l’échéance du 31 décembre 2021.

La circulaire du 2 octobre 2018 relative à la généralisation auprès de l’ensemble des agents publics des formations aux gestes de premier secours vise à définir les modalités selon lesquelles les trois versants de la fonction publique peuvent contribuer à la réalisation de l’objectif de former avant la fin du quinquennat 80 % de la population aux gestes de premiers secours.

Valoriser la formation de « sensibilisation aux gestes qui sauvent »

Le texte recense les actions de formation qui déclinent cet objectif. Il valorise notamment la formation de « sensibilisation aux gestes qui sauvent » dont le format de deux heures, défini par un arrêté en date du 30 juin 2017, permet un déploiement auprès d’un nombre important de personnes. Il distingue dans un deuxième temps les modalités de mise en œuvre de cet objectif en formation initiale comme en formation continue. Il précise dans un troisième temps la manière dont la réalisation de l’objectif pourra être évaluée.

À l’échéance du 31 décembre 2021, l’objectif défini est que 80 % des agents de la fonction publique, dans ses 3 versants, aient suivi une formation aux gestes de premiers secours, ce quelle qu’en soit le format. Toute personne qui n’a suivi aucune action de sensibilisation depuis plus de 5 ans ne peut être comprise dans la comptabilisation de cet objectif. Les personnes qui ont suivi une formation de type PSC1, AFGSU, SST ou autre sont en revanche comptabilisées, ce quelle qu’en soit l’ancienneté.

Le CNFPT accompagne les formations aux gestes de premiers secours des agents publics

Pour la fonction publique territoriale, le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) et les collectivités sont invités à élaborer un plan dédié à l’attention des agents territoriaux. Le CNFPT met à disposition des acteurs des kits pédagogiques pour animer des séquences « Gestes qui sauvent » et propose selon un dispositif en cascade des formations de formateurs d’animateurs sur les gestes qui sauvent, des formations d’animateurs sur les gestes qui sauvent, ainsi que des formations s’adressant directement aux agents territoriaux.

En parallèle, il est demandé que le volume de formations PSC1, AFGSU1 et SST s’accroisse progressivement dans les trois versants de la fonction publique. L’objectif est de permettre aux personnes qui ont suivi les formations de sensibilisation aux gestes qui sauvent de poursuivre leur démarche de formation en développant leurs compétences en matière de gestes de premier secours. Une mobilisation exemplaire de la fonction publique pour atteindre l’objectif national de formations aux gestes de premiers secours des agents publics est plus que jamais attendue.

Texte de référence : Circulaire du 2 octobre 2018 relative à la généralisation auprès de l’ensemble des agents publics des formations aux gestes de premiers secours

Posté le par

Recommander cet article