Amiante: des fonctionnaires demandent à l'État une meilleure prise en compte

Santé et sécurité au travail

L’intersyndicale des fonctionnaires de Loire-Atlantique a mis en demeure mardi l’État de prendre ses responsabilités vis-à-vis des fonctionnaires exposés à l’amiante, les estimant moins protégés que les salariés du privé.

« Pour la première fois en France », une large intersyndicale dit au préfet : « c’est vous le responsable de la santé des fonctionnaires. Non seulement vous ne les protégez pas, mais quand ils tombent malades vous ne les reconnaissez pas » , a déclaré un responsable CGT, Francis Judas, lors d’une manifestation qui a rassemblé une centaine de personnes devant la préfecture à Nantes. Selon lui, 30 % des bâtiments publics contiennent encore de l’amiante, une réalité insuffisamment prise en compte par l’État.

L’intersyndicale CGT-CFDT-FO-CFTC-FSU-Solidaires-UNSA estime que l’État doit « informer en toute transparence » les fonctionnaires « de la présence d’amiante dans les locaux, leur proposer un suivi médical et les protéger de ce risque ». Pour Pierric Onillon, de la CFDT, « l’amiante est comme le nuage de Tchernobyl : il s’est arrêté à la porte des administrations, or il frappe de la même manière dans le privé et dans le public ».

Les fonctionnaires de Loire-Atlantique sont depuis des années en pointe dans la lutte contre l’amiante au travail. En 2005, les pouvoirs publics avaient fini par faire raser le Tripode, un bâtiment administratif nantais contenant 350 tonnes d’amiante qui avait vu défiler quelque 1 800 fonctionnaires pendant vingt ans.
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2011

L'analyse des spécialistes

  • Loi Élan : focus sur le PLU Urbanisme

    Loi Élan : focus sur le PLU

    18/04/19
    La loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique, dite loi Élan, contient un certain nombre de dispositions relatives aux documents d’urbanisme, et plus particulièrement au plan local d’urbanisme (PLU).
  • La loi Élan emporte des ajustements ponctuels sur les procédures d’urbanisme et les documents de planification Urbanisme

    La loi Élan emporte des ajustements ponctuels sur les procédures d’urbanisme et les documents de planification

    16/04/19
    La loi Élan du 23 novembre 2018 participe de la stratégie « logement » initiée par le gouvernement. Elle s’articule autour de quatre objectifs politiques : construire plus, mieux et moins cher ; faire évoluer le logement social ; répondre aux besoins de chacun ; améliorer le cadre de vie.
  • Les apports de la loi Élan quant à l'urbanisation du littoral Urbanisme

    Les apports de la loi Élan quant à l’urbanisation du littoral

    05/04/19
    La loi Élan est entrée en vigueur le 25 novembre 2018. Certaines de ses dispositions concernent notamment les communes du bord de mer puisqu'elles viennent assouplir la loi Littoral en permettant l’urbanisation du littoral. Jean-Baptiste Dubrulle, Avocat associé, et Kévin Holterbach, Avocat, tous deux chez Bignon Lebray, nous apportent des précisions sur le volet littoral de la loi Élan.
  • Tous les articles juridiques