Congé de longue maladie d'office

Santé et sécurité au travail

Dans un arrêt du 7 juillet 2016, la Cour administrative d’appel de Nantes précise les conditions juridiques de validité pour l’attribution d’un congé de longue maladie d’office.

En application de l’article 57 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984, un fonctionnaire peut bénéficier d’un congé de longue maladie de trois ans si l’affection qui l’empêche de travailler rend nécessaire un traitement et des soins prolongés. Elle doit également présenter un caractère invalidant et de gravité confirmé.

Les textes réglementaires ne subordonnent pas le prononcé d’un tel congé à une demande du fonctionnaire, ce qui autorise son prononcé d’office. Cette procédure nécessite un rapport du médecin de prévention, un rapport hiérarchique et la saisine du comité médical. Si le rapport du médecin de prévention montre que cette décision ne repose sur aucun élément médical, le prononcé d’un congé de longue maladie d’office est entaché d’une erreur manifeste d’appréciation.

 

Texte de référence : CAA Nantes, 3e chambre, 7 juillet 2016, n° 15NT01990, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ? Fonction publique

    Vers une modification du financement de la rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale ?

    12/10/21
    Les collectivités territoriales doivent non seulement supporter à la fois le coût de l'indemnité spécifique de rupture conventionnelle, mais aussi celui de l'indemnisation chômage de l'agent. Or, malgré les difficultés de recourir à la rupture conventionnelle, à ce jour, le Gouvernement n'envisage pas de modifier les modalités de financement de la rupture conventionnelle.
  • Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence Sécurité

    Comment améliorer l’articulation des compétences entre l’État et les collectivités territoriales en cas d’état d’urgence

    05/10/21
    Dans son rapport d'étude annuelle intitulé « les états d'urgence : la démocratie sous contraintes », le Conseil d'État émet deux propositions pour améliorer l'articulation des compétences entre l'État et les collectivités territoriales afin de mettre en œuvre les états d'urgence.
  • Quelle répression des atteintes commises contre les forces de sécurité intérieure ? Sécurité

    Quelle répression des atteintes commises contre les forces de sécurité intérieure ?

    29/09/21
    Le projet de loi relatif à la responsabilité pénale et à la sécurité intérieure envisage de renforcer la répression des atteintes commises contre les forces de sécurité intérieure.
  • Tous les articles juridiques