Des inspecteurs du travail cibles d’employeurs contrôlés

Santé et sécurité au travail

Depuis début 2011, deux équipes de l’inspection du travail ont été la cible de représailles de la part d’employeurs importunés par leurs visites. Des incidents qui rappellent le drame de Saussignac, en septembre 2004.

Deux inspecteurs avaient alors été abattus par un agriculteur. Si les faits aujourd’hui ne sont en rien comparables à cet épisode, ils en disent tout aussi long sur les difficultés que peuvent rencontrer les inspecteurs du travail lors de leurs contrôles.
En février, c’est à Nérondes, dans le Cher, que deux agents sont insultés et menacés par un garagiste importuné par leur visite de contrôle. Réponse du tribunal : 2 mois de prison avec sursis et 600 euros de dommages et intérêts.
Fin juillet, c’est dans les Ardennes que deux de leurs collègues ont été eux aussi insultés et mis dehors par les gérants d’une entreprise, avant de retrouver leur véhicule de service pneus et rétroviseurs vandalisés. Une enquête est en cours.
En 2009, le ministère du travail avait reconnu dans un rapport l’aggravation des conditions de travail de ces agents, une augmentation des outrages, obstacles, violences envers eux, ainsi que des demandes de protection fonctionnelle de leur part.

L'analyse des spécialistes

  • Administration

    La mise en place du répertoire électoral unique au 1er janvier 2019

    21/12/18
    La loi n° 2016-1048 du 1er août 2016 rénovant les modalités d'inscription sur les listes électorales a réformé les conditions d'inscription sur les listes électorales et la procédure de traitement des demandes d'inscription, en en facilitant les modalités et en créant le répertoire électoral unique1. Retour et explications sur ce dispositif.
  • Les arrêtés de péril, question de droit et questions sociales Urbanisme

    Les arrêtés de péril, question de droit et questions sociales

    11/12/18
    L'effondrement récent de deux immeubles d'habitation au centre-ville de Marseille réinterroge les acteurs publics et la population sur les pouvoirs de police du maire en matière d'habitat dégradé. En effet, quel que soit le propriétaire du bâtiment, dès lors qu'il constitue une menace pour la sécurité publique, il ne peut pas échapper au contrôle et à l'intervention de la sphère publique.
  • La reconnaissance des signes diacritiques dans les documents de l'état civil Administration

    La reconnaissance des signes diacritiques dans les documents de l’état civil

    29/10/18
    Intimement lié à la linguistique et obéissant aux règles grammaticales propres à chaque langue, l'usage du signe diacritique est devenu, entre les défenseurs du français et les tenants des langues régionales*, un sujet polémique qui a des implications jusque dans  l'établissement des actes de l'état civil.
  • Tous les articles juridiques