Des inspecteurs du travail cibles d’employeurs contrôlés

Santé et sécurité au travail

Depuis début 2011, deux équipes de l’inspection du travail ont été la cible de représailles de la part d’employeurs importunés par leurs visites. Des incidents qui rappellent le drame de Saussignac, en septembre 2004.

Deux inspecteurs avaient alors été abattus par un agriculteur. Si les faits aujourd’hui ne sont en rien comparables à cet épisode, ils en disent tout aussi long sur les difficultés que peuvent rencontrer les inspecteurs du travail lors de leurs contrôles.
En février, c’est à Nérondes, dans le Cher, que deux agents sont insultés et menacés par un garagiste importuné par leur visite de contrôle. Réponse du tribunal : 2 mois de prison avec sursis et 600 euros de dommages et intérêts.
Fin juillet, c’est dans les Ardennes que deux de leurs collègues ont été eux aussi insultés et mis dehors par les gérants d’une entreprise, avant de retrouver leur véhicule de service pneus et rétroviseurs vandalisés. Une enquête est en cours.
En 2009, le ministère du travail avait reconnu dans un rapport l’aggravation des conditions de travail de ces agents, une augmentation des outrages, obstacles, violences envers eux, ainsi que des demandes de protection fonctionnelle de leur part.

L'analyse des spécialistes

  • Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l'artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ? Urbanisme

    Pouvoirs des préfets en matière de lutte contre l’artificialisation des sols : que prévoit la circulaire du 24 août 2020 ?

    18/09/20
    La circulaire du 24 août 20201 prise par le Premier ministre rappelle le rôle des préfets en matière d'aménagement commercial dans le cadre de la lutte contre l'artificialisation des sols.
  • Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ? Élus

    Insultes et agressions envers des élus locaux : que prévoit la circulaire “Dupont-Moretti” ?

    11/09/20
    La circulaire relative au traitement judiciaire des infractions commises à l’encontre des personnes investies d’un mandat électif et au renforcement du suivi judiciaire des affaires pénales les concernant, dite « Dupont-Moretti », en date du 7 septembre 2020, renforce les protections des élus locaux dans un contexte où plusieurs maires ont été agressés cet été.
  • Urbanisme : la planification territoriale, un nouveau cadre juridique pour les schémas de cohérence territoriale Urbanisme

    Urbanisme : la planification territoriale, un nouveau cadre juridique pour les schémas de cohérence territoriale

    27/07/20
    Deux ordonnances, prises en application de la loi Élan de 2018, ont été publiées le 18 juin 2020 afin de simplifier la planification territoriale.
  • Tous les articles juridiques