Théâtre de la Criée à Marseille: quatre spectacles "hors les murs" pour cause d'amiante

Santé et sécurité au travail

La direction du Théâtre de la Criée vient de décider de poursuivre sa saison « hors les murs » après la découverte de « traces d’amiante » dans la grande salle de cette institution marseillaise située sur le Vieux Port, a-t-elle annoncé mardi 25 mars 2014.

La directrice du Théâtre, Macha Makeïeff, a indiqué qu’elle avait pris la décision de déplacer plusieurs spectacles dans d’autres salles, après la découverte de traces d’amiante, « pour protéger la santé du personnel« .

La mairie de Marseille, propriétaire du théâtre, indique dans un communiqué que les travaux de désamiantage de la cage de scène de la grande salle seront organisés entre « le 8 mai et la fin décembre », une période durant laquelle d’autres travaux de rénovation sont déjà programmés. « On souhaitait faire un trou dans la cage de scène, on demande toujours à faire des prélèvements avant des travaux, et deux prélèvements sur trois étaient positifs », a précisé la directrice. « Ce théâtre a suffisamment souffert », a-t-elle déploré, évoquant les importants travaux de désamiantage qui de 2008 à 2011 avait conduit à interrompre la programmation.

La municipalité indique dans son communiqué qu’elle « se réserve le droit d’engager tout recours contre les entreprises qui ont réalisé les travaux de désamiantage en 2011 et qui ont attesté de leur parfaite conformité à la fin du chantier ».

Macha Makeïeff souligne que la saison se poursuit « hors les murs » et que le prochain spectacle de cirque, « De nos jours », programmé du 27 au 30 mars sera relocalisé à la friche de la Belle de Mai (à l’exception de la date du 30 mars qui est annulée).

Seul le concert de Shani Diluka le 1er avril reste dans le théâtre, car le dispositif scénique ne nécessite pas de travail dans la zone polluée, a-t-on précisé. La direction du théâtre recherche encore une salle pour accueillir trois spectacles, deux pièces de Shakespeare et le Misanthrope, programmés en avril.
  

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

L'analyse des spécialistes

  • Administration

    La mise en place du répertoire électoral unique au 1er janvier 2019

    21/12/18
    La loi n° 2016-1048 du 1er août 2016 rénovant les modalités d'inscription sur les listes électorales a réformé les conditions d'inscription sur les listes électorales et la procédure de traitement des demandes d'inscription, en en facilitant les modalités et en créant le répertoire électoral unique1. Retour et explications sur ce dispositif.
  • Les arrêtés de péril, question de droit et questions sociales Urbanisme

    Les arrêtés de péril, question de droit et questions sociales

    11/12/18
    L'effondrement récent de deux immeubles d'habitation au centre-ville de Marseille réinterroge les acteurs publics et la population sur les pouvoirs de police du maire en matière d'habitat dégradé. En effet, quel que soit le propriétaire du bâtiment, dès lors qu'il constitue une menace pour la sécurité publique, il ne peut pas échapper au contrôle et à l'intervention de la sphère publique.
  • La reconnaissance des signes diacritiques dans les documents de l'état civil Administration

    La reconnaissance des signes diacritiques dans les documents de l’état civil

    29/10/18
    Intimement lié à la linguistique et obéissant aux règles grammaticales propres à chaque langue, l'usage du signe diacritique est devenu, entre les défenseurs du français et les tenants des langues régionales*, un sujet polémique qui a des implications jusque dans  l'établissement des actes de l'état civil.
  • Tous les articles juridiques