ÆTTAPES, nouvel outil d’optimisation du temps de travail

Santé

L’Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (ANAP) lance un nouvel outil d’aide à l’optimisation du temps de travail des personnels de santé auprès des patients. Présentation.

Conception de l’outil

Le temps de travail dans les établissements de santé est précieux : une bonne organisation permet de meilleurs résultats. Dans le cadre de sa mission d’appui aux établissements de santé et médico-sociaux, dont l’objectif est d’améliorer la performance, l’ANAP a lancé un nouvel outil, ÆTTAPES. Sept mois de travaux et de nombreuses réunions ont été nécessaires à sa conception.

Dans un premier temps, il a été testé dans dix établissements de santé publics Médecine-chirurgie-obstétrique (MCO) de Bretagne et de Lorraine. La maquette de l’outil sur support informatique a ensuite été réalisée, avec les ajustements demandés.

Disponible dans sa version finale depuis le mois de mai, il est maintenant accessible sur le site internet de l’ANAP. Les directeurs d’établissement, les chefs de pôle, les responsables des structures et les cadres de santé de proximité peuvent le télécharger gratuitement, accompagné d’un guide descriptif.

Ses objectifs

L’objectif d’ÆTTAPES est d’aider les personnels de santé à optimiser leur temps de travail auprès des patients. Cela passe par l’identification des points d’amélioration prioritaires, puis par un travail de réflexion. Dans sa présentation, l’ANAP précise que l’outil « peut être utilisé dans un périmètre défini par l’établissement, sur un ou plusieurs métiers, sur tout l’établissement ou sur un ou plusieurs pôles ».

Concrètement, ÆTTAPES propose de réaliser un « autodiagnostic » selon trois axes bien définis : les soignants et les secrétariats médicaux, les personnels médicaux et le management transversal des temps de travail, c’est-à-dire la cohérence des temps, notamment entre le secteur médical et le secteur paramédical.

ÆTTAPES se présente sous forme de questionnaire : chaque employé réalise ainsi sa propre évaluation. Les résultats apparaissent sous forme de graphiques. Des indicateurs, un diagnostic et des pistes de travail sont également fournis à l’utilisateur.

En novembre 2010, l’ANAP avait déjà. mis à disposition des personnels de santé deux outils de ce type. L’un permet de calculer l’obligation annuelle de travail, l’autre le nombre d’effectifs requis par métier au regard des variations d’activité sur une année.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum