Menu actualité

Thématiques

Quelle perception des professionnels de santé et des Français sur l’hôpital et le système de santé ?

Publié le 24 mai 2022 à 7h40 - par

Un baromètre publié par Odoxa le 17 mai 2022 pour la Mutuelle Nationale des Hospitaliers (MNH) révèle le pessimisme des Français et des professionnels de santé quant au devenir du système de santé français.

Quelle perception ont les professionnels de santé et les Français sur l’hôpital et le système de santé ?

C’est 465 professionnels de la santé et 3 013 Français qui ont permis la réalisation de ce baromètre afin d’évaluer la confiance des Français dans le domaine de la santé. C’est en identifiant les préoccupations des uns et des autres que des solutions seront envisageables.

Des soignants et des patients qui souffrent

66 % des Français et 93 % des soignants pensent que notre système de santé ne va faire que se dégrader. En effet, alors que l’accès aux soins est censé être garanti pour tous, quasiment la moitié (49 %) déclare avoir des difficultés à payer le reste à charge.

Les professionnels de santé expriment une certaine colère puisque seulement 27 % d’entre eux estiment que leur travail est reconnu à sa juste valeur, ou que leurs perspectives d’évolution sont motivantes. Et pas moins de 68 % des actifs hospitaliers reconnaissent envisager de changer de métier.

La satisfaction au travail

Il est important d’être épanoui sur son lieu de travail. Seulement les soignants pointent du doigt quelques aspects de leur profession qui rend le quotidien des professionnels de santé plus compliqué. Trois quart d’entre eux trouvent que les risques psychosociaux liés à la pratique de leur métier ne sont pas assez pris en compte. Et deux tiers estiment ne pas avoir assez de temps pour accomplir leur travail, engendrant stress et poussant 8 professionnels de santé sur 10 à déconseiller à leurs propres enfants d’être infirmier ou aide-soignant. Les violences subies de la part des patients ne font qu’accroître une envie de changer de voie déjà bien présente alors même que 95 % des soignants adorent leur travail car ils le trouvent intéressant et il leur permet de se sentir utile.

L’inquiétude que les acteurs de première ligne éprouvent vis-à-vis de l’avenir de l’hôpital renforce le manque de confiance des Français en l’avenir du système de santé qui est le nôtre.

Les solutions pour rendre le secteur hospitalier attractif

Plus de 90 % des Français interrogés ont une bonne image de leurs soignants qu’ils jugent « à l’écoute » et « humains ». Mais jouir d’une bonne image ne suffit pas et les dispositions mises en place sont extrêmement importantes. 70 à 80 % des professionnels de santé mettent la revalorisation salariale dans leur top 3. Mais d’autres facteurs reviennent souvent dans les réponses du panel :

  • L’équilibre de vie personnelle/vie professionnelle ;
  • Le sens du travail proposé ;
  • Les conditions de travail proposées.

Que ce soit les Français ou les professionnels de santé, tous pensent que les politiques n’accordent pas assez d’importance au domaine sanitaire et espèrent qu’Emmanuel Macron profitera de son second quinquennat pour mettre à l’honneur la santé en France.