Détachement et intégration

Statut

La note de service n°  2015-231 du 6 janvier précise que l’accueil en détachement dans le corps des personnels de direction permet l’exercice de responsabilités pédagogiques et administratives dans un établissement scolaire au sein d’une équipe de direction.

Le texte rappelle les conditions requises pour un détachement dans le corps des personnels de direction, détachement prévu par l’article 22 du décret n° 85-986 du 16 septembre 1985 et qui concerne, notamment, les fonctionnaires titulaires appartenant à un cadre d’emplois de catégorie A. Il détaille également les modalités de dépôt des candidatures ; la demande de détachement devant être impérativement accompagnée d’un état des services validé par l’autorité hiérarchique. Les modalités d’intégration, de renouvellement du détachement et de classement dans le corps, sont aussi indiquées.

 

Texte de référence : Note de service n° 2015-231 du 6 janvier 2016 du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche relative au détachement et à l’intégration dans le corps des personnels de direction pour l’année 2016

L'analyse des spécialistes

  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Droit de la fonction publique et harcèlement moral: du bon usage du référé-libertés fondamentales Droits et obligations

    Droit de la fonction publique : harcèlement moral et bon usage du référé-libertés fondamentales

    15/11/17
    Le droit de ne pas être soumis à un harcèlement moral constitue, pour un agent public, une liberté fondamentale invocable dans le cadre du référé-liberté.
  • Tous les articles juridiques