Nouveau statut pour les animateurs territoriaux

Statut

Le décret n° 2011-558 du 20 mai, paru au Journal officiel le 22 mai, met  jour le statut des animateurs territoriaux, à compter du 1er juin prochain.

Il abroge ainsi le décret n° 97-701, en vigueur depuis 1997. Ces agents de catégorie B seront ainsi désormais répartis entre animateurs, animateurs principaux de seconde classe et animateurs principaux de première classe. Ils « coordonnent et mettent en œuvre des activités d’animation », et « peuvent encadrer des adjoints d’animation ».

Le décret définit dans quels secteurs ces animateurs peuvent intervenir, à savoir dans les domaines périscolaire, de l’« animation des quartiers, de la médiation sociale, de la cohésion sociale, du développement rural et de la politique du développement social urbain », selon l’article 2, qui ajoute qu’ils « peuvent participer à la mise en place des mesures d’insertion ». Enfin, il détermine de nouvelles modalités de recrutement, de promotion, de titularisation et d’avancement pour les animateurs territoriaux.

 

Texte de référence : Décret n° 2011-558 du 20 mai 2011 portant statut particulier du cadre d’emplois des animateurs territoriaux

L'analyse des spécialistes

  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Tous les articles juridiques