La revitalisation des centres-villes « accélérateur » de la relance

Urbanisme

La revitalisation des centres urbains des villes moyennes constitue un « accélérateur » du plan de relance gouvernemental avec plus de 1 200 projets qui sont « prêts à démarrer », a assuré lundi 7 septembre 2020 le ministère de la Cohésion des territoires.

« Nous avons identifié plus de 1 200 actions prêtes à démarrer qui vont pouvoir se concrétiser très rapidement à partir du moment où le plan de relance entre en vigueur », a expliqué l’entourage de la ministre Jacqueline Gourault, à la veille des troisièmes rencontres du programme Action cœur de Ville (ACV).

Les différentes municipalités pourront bénéficier de dispositifs comme ceux de la rénovation des bâtiments ou pour la numérisation, a indiqué cette source. L’enveloppe globale du plan de relance disponible pour ces projets n’est toutefois pas connue.

« Action cœur de ville est un accélérateur de la relance », a estimé l’entourage de la ministre qui rappelle que ce programme lancé il y a bientôt trois ans regroupe 234 villes qui cherchent à revitaliser des centres-villes « négligés pendant des décennies en y remettant des habitants, des commerces, des services, des activités, de la culture… ».

Le programme vise à favoriser les projets novateurs pour la reconquête des centres des villes intermédiaires – 20 000 à 100 000 habitants -, avec une enveloppe de cinq milliards d’euros sur cinq ans (2018-2022), hors plan de relance.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2020

Posté le par

Recommander cet article